Mémoire DRAM : Elpida soulagé de 70% de sa dette ?

Régulations

Le Japonais Elpida, fabricant de mémoires DRAM, a déposé le bilan en février. Ses créanciers auraient accepté de gommer à hauteur de 70% une dette qui s’élève à 5,3 milliards de dollars.

Une grande partie des dettes d’Elpida va-t-elle disparaître ? La question est posée dans la presse japonaise.

Plombé par un lourd endettement (5,6 milliards d’euros), le fabricant de composants mémoire DRAM pour les smartphones et les tablettes, a déposé le bilan en février dernier et cherche un repreneur.

Selon le quotidien économique Nikkei, la dette d’Elpida serait effacée à hauteur de 70%.

Sans préciser la source et encore moins sur la manière de réaliser ce tour de passe-passe financier sans se mettre à dos ses créanciers…

Dans cette nouvelle configuration de niveau de “dette allégée”,  Elpida pourrait trouver plus facilement sortir de l’impasse.

Le fabricant high-tech est censé soumettre d’ici le 21 août un plan de restructuration auprès d’un tribunal de district de Tokyo, selon Reuters.

Il a engagé des négociations exclusives avec son concurrent Micron pour reprendre tout ou partie de l’activité. Le fabricant de semi-conducteurs américains serait prêt à injecter presque deux milliards d’euros.

Un temps candidat au rachat, Toshiba a jeté l’éponge fin avril, au soulagement des actionnaires du groupe, qui entrevoyaient vraisemblablement en cette acquisition un cadeau empoisonné.

Un peu plus tôt, le sud-Coréen Hynix s’est lui aussi désengagé de la procédure.

En retrait sur le marché des semi-conducteurs avec un chiffre d’affaires de 7,3 milliards de dollars sur le dernier exercice annuel (9è place mondiale au baromètre d’iSuppli), le groupe nippon détenait 12,1% du marché de la DRAM au troisième trimestre 2011, derrière Hynix (21,5%) et Samsung (45%).

L’essor des plates-formes mobiles a durablement érigé la flash NAND comme la référence en termes de modules mémoire, au détriment de la DRAM, qui équipe les PC traditionnels.

Crédit image : © Oleg Kozlov – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur