Elysée 2012 : les médias en ligne francophones ont fait sauter les verrous

La loi française interdit la moindre diffusion d’évaluation sur le résultat du deuxième tour de l’élection présidentielle. Mais les médias suisses ou belges sont passés outre. Et Twitter a de nouveau provoqué du buzz.

vote-election-campagne-elysee-president

François Hollande à l’Elysée ? Les médias en ligne francophones ont levé l’hypothèse plus vite que leurs homologues en France.

Ils ont davantage surfé sur le second tour de l’élection présidentielle en France alors qu’ils s’étaient montrés plus timorés au premier tour.

Sur Internet, les premières évaluations pour annoncer le candidat victorieux dans la dernière ligne droite de la course à l’Elysée sont tombées dimanche dès le milieu de l’après-midi.

Localisés au-delà du territoire national, les sites médias situés en Belgique ou en Suisse ne sont pas astreints à respecter la loi française qui interdit toutes informations sur les résultats présumés dimanche avant 20h00.

Le verrou avait sauté à 15h00 avec la version suisse de Vingt Minutes sur Internet.

On pouvait y lire : « Selon nos informations, la tendance annoncée se précise: François Hollande obtiendrait 52,5% et Nicolas Sarkozy 47,5%(BVA, Ipsos, OW). D’autres instituts annoncent: Hollande 53,5%-Sarkozy 46,5% (TNS) ou encore Hollande 53%-Sarkozy 47% (CSA, Ifop, Harris). »

La Libre Belgique s’en mêle aussi un peu plus tard avec une source bien camouflée (« 17h40: Hollande l’emporterait avec 52,6%. Selon Twizz Radio, le premier sondage officiel a été communiqué aux QG des partis à 17h30. Hollande l’emporterait avec 52,6% contre 47,4% à Sarkozy »).

Plus la « fin de l’embargo » officielle approche, plus les sites médias deviennent audacieux.

Sur son fil Twitter, Pierre Haski, cofondateur de Rue89.fr, remarque une « évolution de la manchette de @lesoir de Bruxelles » qui perd toute prudence, et annonce maintenant le nom du prochain président de la République.

En effet, dans une mise à jour à 19h23, on pouvait lire sur le site média belge : « François Hollande remporte le second tour de l’élection présidentielle française avec 52 ou 53,3 % des voix, d’après les estimations des instituts de sondages »).

D’autres médias francophones se sont montrés plus timorés, en respectant une ligne déjà édictée lors du premier tour. On attend 20h00 et les premières estimations françaises officielles. A priori, c’est la position qui a été suivie par LeTemps.ch.

Quid des tentatives des médias français ? Un petit tour des principaux titres sur Internet réalisé vers 19h30 (LeParisien.fr, LeMonde.fr, Libération.fr…) montre qu’ils préfèrent ne pas enfreindre la loi.

LeFigaro.fr publie néanmoins une alerte en début de soirée : « L’Agence France-Presse a diffusé à 18h53 une estimation des résultats de l’élection présidentielle à ses clients. Cette estimation se fonde sur quatre instituts de sondage.

L’AFP a également communiqué des  réactions de plusieurs dirigeants socialistes et de Cécile Duflot, porte-parole d’Europe Écologie-Les Verts. Selon le code électoral, nous ne pouvons communiquer ces informations avant 20 heures. »

Tout comme cela s’est produit lors du premier tour de l’élection présidentiel via le hashtag radiolondres sur Twitter.

Avec parfois plus ou moins de subtilité : « Testicule gauche 53gr testicule droit 47gr. Pesage à la sortie des burnes » (@jeanbamin), « La petite [Julia, fille de Nicolas Sarkozy, ndlr] ne grandira pas au château [Elysée], je répète, la petite ne grandira pas au château ! » (via @Jeremyvb).

Vers 17h30, l’animateur Florian Gazian branché high-tech  donne une précieuse indication pour savoir où passer la nuit à Paris : « Si vous voulez prendre le métro, compostez à Bastille plutôt qu’à Concorde » (‏@flogazan).

Tout comme Thomas Hollande qui voulait quitter le QG du PS à Paris pour se rendre en métro vers La Bastille pour fêter la victoire de son père à l’élection présidentielle, on préconise un autre site Web plus neutre : RATP.fr.

Crédit photo : © kotoyamagami – Fotolia.com

Rédacteur en chef ITespresso.fr Lire mes autres articles

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



One reply to Elysée 2012 : les médias en ligne francophones ont fait sauter les verrous

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

15:42:33