Emagic : Apple s’offre un pro de l’audio

Cloud

Après plusieurs rachats dans le secteur de la vidéo et des effets visuels numériques, Apple officialise l’acquisition d’un spécialiste du traitement audio, Emagic, bien connu des musiciens professionnels. La stratégie audio/vidéo d’Apple s’affirme.

La frénésie de rachats d’Apple continue. La firme à la Pomme vient en effet d’annoncer l’acquisition d’Emagic, société allemande spécialisée des les logiciels et matériels de traitement du son à destination des professionnels. Selon les propres dires de la firme, “Logic, le produit phare d’Emagic, est utilisé activement par plus de 200 000 musiciens dans le monde”. De quoi enrichir encore un peu plus le portefeuille de produits multimédia d’Apple, déjà bien rempli. Car, en plus de Logic, Apple récupère aussi dans son giron Unitor8, un appareil conçu pour intégrer les instruments analogiques à la chaîne numérique, des systèmes DAT et Midi, les modules EMI2l6 et EMI 6l2M qui transforment la sortie stéréo du Mac en sortie multi-pistes.

Emagic devrait devenir une filiale de la Pomme, détenue à 100 % par elle, à l’image de FileMaker. Outre l’annonce du rachat, Apple a également fait part de sa première décision qui consistera à stopper, à partir du 30 septembre prochain, la distribution des versions des produits d’Emagic destinés à l’environnement Windows. L’assistance technique continuera toutefois d’être assurée. Un choix d’autant plus logique pour Apple qu’Emagic réalisait déjà plus de 65 % de son chiffres d’affaire sur Mac.

Encore combien d’épisodes ?

La vague d’acquisitions d’Apple a commencé en avril 2000 la division de montage vidéo de Macromédia, à la base de la première version de Final Cut Pro, depuis sorti en version 3 (voir édition du 5 décembre 2001). Elle s’est poursuivie par Nothing Real (voir édition du 29 mars 2002), Zayante, spécialiste du FireWire (voir édition du 5 avril 2002) et Prismo Graphics (voir édition du 21 juin 2002).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur