Embûches informatiques chez La Poste

Cloud

Samedi dernier, un nombre record d’opérations a entraîné plusieurs pannes d’ordinateur, entraînant un bruyant mécontentement chez les clients.

Victime de son affluence aux premiers jours de l’année 1999, La Poste a subi une panne informatique généralisée dans de nombreux bureaux à Paris, Marseille, Lyon ou Rouen. Le premier samedi du mois, un grand nombre de clients ont convergé vers les guichets de la Poste, pour des raisons indépendantes. Certains venaient percevoir leurs allocations (RMI, allocations familiales), d’autres retiraient les intérêts annuels de leur livret d’épargne tandis qu’une autre partie s’intéressait vraisemblablement au nouveau timbre exceptionnel de la Poste, libellé en franc et en euro. L’afflux massif de demandes aurait entraîné des incidents informatiques dans de nombreux bureaux. En région marseillaise, 10 locaux d’accueil ont été fermés devant la colère croissante des usagers. Selon La Poste, le passage à l’euro n’a aucun lien avec les pannes maintenant terminées. Le syndicat CGT des P&T, lui, voit dans l’incident les conséquence du choix d’un système informatique lourd et générateur de retards.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur