EMC et Compaq préparent les réseaux de stockage hétérogènes

Cloud

Le spécialiste du stockage, EMC, passe une nouvelle fois un accord de coopération avec un autre acteur du secteur. Compaq et EMC ont en effet annoncé qu’ils s’échangeraient mutuellement les bibliothèques de programmation d’applications (API) de certaines solutions. L’objectif avoué est de favoriser le développement de réseaux de stockage hétérogènes.

Le numéro un mondial du stockage des données, EMC, continue sa politique d’ouverture. Après deux annonces majeures – l’une avec Dell concernant la vente de machines de milieu de gamme (voir édition du 23 octobre 2001) et l’autre sur le lancement de sa plate-forme AutoIS, capable de faire communiquer, à terme, toutes les composantes d’un système de stockage (voir édition du 06 novembre 2001) – EMC signe aujourd’hui un accord avec son principal concurrent, Compaq. Les deux sociétés ont décidé de s’échanger les interfaces de programmation d’applications (API) de leurs systèmes haut de gamme. Il s’agit de Symmetrix pour EMC et des contrôleurs de disques HS G80 et HS V110 pour Compaq. Par ailleurs, ils ont précisé que l’accord, à terme, devrait concerner les serveurs Clariion d’EMC ainsi que les serveurs Enterprise Virtual Array de Compaq.

Toutefois, l’accord va plus loin que celui signé avec Dell qui n’était qu’un accord commercial. Dans le cadre de cet accord, Dell s’est engagé à commercialiser la gamme de systèmes de stockage Clariion d’EMC. A partir de novembre prochain, Dell sera ainsi le principal revendeur des gammes FC4500, FC5300, FC et IP4700 de Clariion qui deviendront l’offre de base du groupe dans les SAN (storage area networks) et les NAS (network-attached storage). L’accord avec Compaq va au-delà de la revente ou même l’intégration entre différentes applications. Il permettra à EMC d’administrer des baies de stockage Compaq et inversement. Cet accord permettra en effet à chacune des sociétés d’avoir accès aux bibliothèques de programmation d’applications (API) indispensables pour écrire les programmes de systèmes de stockage de leur partenaires. Le but est bien sûr de renforcer EMC sur son nouveau positionnement, celui de l’hétérogénéité. Mais pour cela, EMC doit rendre compatibles entre elles certaines applications avec les baies de disques…

Un accord extensible à d’autres acteurs

Cet échange d’API entre acteurs du stockage devrait donc s’étendre afin de permettre à EMC d’offrir une offre la plus hétérogène possible. EMC a, à ce titre, annoncé que l’accord passé avec Compaq pourrait s’étendre à d’autres acteurs tel HDS. La proposition, selon le leader du stockage, est aussi valable pour des sociétés comme Netapp ou IBM. Mais il n’est pas certain que ces deux sociétés acceptent de livrer leurs API et de fournir l’occasion à EMC de briller sur un nouveau domaine d’activité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur