EMC intègre Avamar pour 165 millions de dollars

Cloud

Le groupe poursuit ses emplettes. Il acquiert aujourd’hui un spécialiste de
la déduplication de données.

Pas de répit dans la croissance externe pour EMC! Depuis le moi de mai dernier, le groupe multiplie les acquisitions dans ses deux domaines de prédilection, à savoir le stockage ? son coeur de métier ? et la sécurité. Il s’est notamment offert Kashya (153 millions de dollars), Network Intelligence (175 millions de dollars) et RSA Security (2,1 milliards de dollars). Aujourd’hui, sa nouvelle proie s’appelle Avamar Technologie. Le montant de ce dernier rachat, qui devrait être finalisé dans les 30 prochains jours, s’élève à 165 millions de dollars en numéraire.

Créé en 1999 en Californie, Avamar était initialement connue sous le nom de Undoo. L’entreprise s’est spécialisée dans les systèmes de déduplication de données (data de-duplication technology ou data de-dupe, en anglais), des technologies permettant ? comme leur nom l’indique ? d’éliminer les doublons. Il peut s’agir d’une élimination de fichiers sauvegardés plusieurs fois. Les duplicata sont alors remplacés par un raccourci vers le fichier conservé. Une extraction des doublons à l’intérieur des documents eux-mêmes est également possible. L’intérêt réside dans une réduction du volume de données à stocker et donc dans une diminution du temps et de la bande passante nécessaires pour les sauvegardes.

Equilibrer les coûts des sauvegardes

L’utilisation de la déduplication risque également de changer la donne pour les entreprises en terme de stockage. Selon EMC, l’usage de la de-dup devrait en effet permettre aux entreprises d’équilibrer progressivement les coûts des sauvegardes sur disque ou sur bandes, voire à terme de rendre le stockage sur disque moins cher que son équivalent sur bande magnétique.

Enfin, signe de l’intérêt croissant que suscite cette technologie, Quantum s’est lui aussi offert une technologie de déduplication des données en reprenant ADIC en mai dernier. Ce dernier avait quelques mois auparavant racheté Rocksoft, un éditeur australien à l’origine d’une application de dédoublonnage des données. En avril 2005, Veritas (groupe Symantec) a, quant à lui, racheté DataCenter Technologies, une start-up belge ayant développé un système similaire qui est aujourd’hui utilisé pour l’offre Veritas NetBackup PureDisk.

Avamar adresse aussi bien les PME que les grands comptes. La société sera prochainement intégrée à l’entité SPO (Storage Product Operations) d’EMC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur