EMC rachète Legato

Cloud

Nouvelle opération de croissance externe pour le numéro 3 du stockage EMC. Objectif : renforcer son activité d’éditeur de logiciels et élaborer une offre couvrant tous les besoins des entreprises en matière de stockage.

Le constructeur américain d’équipements de stockage informatique EMC a racheté l’éditeur Legato Systems par échange d’actions pour un montant évalué à 1,3 milliard de dollars. Concurrent de Veritas Software, Legato fournit des logiciels d’administration de réseaux et de sauvegarde de données. En février, il avait fait état de sa volonté de trouver un acquéreur et dès cette époque, le nom d’EMC, numéro trois mondial du stockage, avait été évoqué comme repreneur potentiel. Pour EMC, c’est en effet la dixième acquisition en trois ans. Toutes obéissent au même objectif de transformer EMC en un fournisseur complet, apte à répondre à l’ensemble des besoins des entreprises en matière de stockage, qu’il s’agisse de matériels ou de logiciels.

Miser sur les logicielsIl tend également à renforcer son activité d’éditeur, plus rentable que les équipements. Ainsi EMC compte-t-il générer 30 % de ses recettes grâce aux logiciels en 2005, contre 22 % au premier trimestre 2003. EMC a par ailleurs précisé qu’il tablait pour le deuxième trimestre sur un chiffre d’affaires dans le haut de la fourchette de prévisions initiale de 1,425 à 1,475 milliard de dollars. Le bénéfice par action du trimestre devrait quant à lui être de trois ou quatre cents. Le consensus des estimations des analystes établi par Thomson First Call était jusqu’à présent de trois cents. EMC prévoit d’afficher un résultat net positif pour chaque trimestre de 2003. De son côté, Legato avait annoncé en avril une perte nette trimestrielle de 2,6 millions de dollar pour un chiffre d’affaires de 74 millions, en hausse de 33 %. Ce rachat est un nouvel épisode de la concentration en cours du marché des logiciels d’entreprise (voir édition du 7 juillet 2003).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur