EMC se lance dans la gestion de stockage hétérogène

Cloud

Tourné uniquement vers des solutions d’administration pour ses propres solutions de stockage, EMC change de stratégie et se lance sur le marché des solutions hétérogènes. Le leader du stockage vient de lancer une plate-forme capable de faire communiquer, à terme, toutes les composantes d’un système de stockage, quelle que soit leur marque

Même s’il est le leader mondial du stockage, EMC n’échappe pas aux conséquences du ralentissement économique qui touche de plein fouet certains acteurs du stockage. Son chiffre d’affaires de 1,21 milliard de dollars pour le troisième trimestre est en effet en recul de 47 % comparé au même trimestre de l’année passée. Le géant se devait donc d’orienter sa stratégie afin de ne pas se laisser dépasser par les concurrents. Et cela passe notamment par l’extension de son domaine de compétence. Jusque-là, les logiciels EMC étaient presque toujours destinés à l’administration des matériels de la marque. L’érosion de ses ventes et surtout la croissance de ses concurrents le forcent aujourd’hui à accepter l’idée que le marché n’est pas exclusivement tourné autour de ses propres solutions.

Les sociétés font aujourd’hui appel à plusieurs prestataires pour leurs solutions informatiques, réseaux et stockage. Une entreprise a un passé et ne peut remettre à plat tout son système à chaque fois qu’elle veut évoluer. Elle doit donc ajouter de nouvelles briques à l’existant. Aujourd’hui, tout l’enjeu est d’arriver à faire communiquer l’ensemble de ses solutions, dans un environnement, donc, hétérogène. Mais cela ne sert à rien d’investir dans des solutions plus performantes et nouvelles si l’on est incapable de relier une information issue d’un système à une information stockée sur un autre système. C’est précisément sur l’administration des solutions de stockage en environnement hétérogène que souhaite désormais se positionner EMC.

Une vision complète de l’infrastructure de stockage

Ce dernier vient ainsi d’annoncer une nouvelle génération de logiciels d’administration du stockage. Selon lui, ces logiciels permettent aux entreprises de centraliser l’administration de l’ensemble de leur infrastructure de stockage. Cela permettrait d’avoir une vision complète allant des systèmes de stockage aux ressources de stockage réseaux, en passant par les hôtes (gestionnaires de volumes, systèmes de fichiers et bases de données). Selon Jim Rothnie, directeur technique d’EMC, “là où les applications d’administration du stockage fournissaient des vues limitées à des fonctions spécifiques, l’offre d’EMC offre une vue globale de l’infrastructure“. Ces nouveaux logiciels sont rassemblés autour d’une nouvelle version de la plate-forme ECC/Open Edition. Cette architecture repose pour le moment sur trois modules d’administration. En premier lieu se trouve WideSky, un middleware d’administration du stockage. Selon EMC, la disponibilité de ce middleware ouvre la voie à une nouvelle génération d’applications d’administration intégrées qui suppriment la nécessité de connaître en détail les composants sous-jacents de l’infrastructure de stockage. WideSky permet de faire communiquer entre eux les logiciels d’administration. Grâce à des API, Widesky étend les capacités d’administration des logiciels EMC aux environnements non-EMC, ce qui permet, par exemple, à des baies de communiquer avec des commutateurs de constructeurs différents. Avec la version 1.0 de WideSky, EMC garantit le support de ses systèmes de stockage mais aussi de ceux de Compaq, de Hewlett-Packard, de Sun, d’IBM et de Network Appliance.

Le deuxième composant de cette plate-forme est le logiciel ECC Replication Manager qui offre des fonctionnalités d’automatisation et de simplification de réplication de données. “Les clients utilisent de plus en plus la réplication de données sur disques pour assurer leur récupération et mise à disposition rapides. Compte tenu de la baisse des prix des disques et de la progression des technologies de réplication, il manquait un outil de simplification et d’automatisation des procédures de réplication”, explique EMC. ECC Replication Manager est disponible immédiatement. Enfin, ECC StorageScope permet de donner aux administrateurs une vision de l’ensemble des solutions de stockage.

La concurrence reste dans la course

EMC n’est pas le seul à s’intéresser au marché de l’administration de solutions de stockage en environnement hétérogène. Compaq propose depuis un an une solution afin de rendre le stockage “intelligent”. La solution SAN Management Appliance administre le stockage sans se poser de question sur la nature de l’OS du serveur. La solution Networks View permet de reconnaître, par exemple, des baies de différents constructeurs, que ce soit Compaq ou IBM. D’ici un mois, la solution sera compatible avec le Symmetrix d’EMC. La solution est par ailleurs également capable de communiquer avec des switches Brocade. Du côté d’IBM, Etienne Levesque, responsable de l’offre Tivoli pour l’Europe de l’Ouest, estime que le support et la compatibilité entre diverses solutions de constructeurs est un axe majeur pour la société.

Pour autant, si la plupart des acteurs offrent les mêmes solutions, ce sont exclusivement des couches de logiciels que l’on rajoute. “Plutôt que de répondre à un seul besoin, la plate-forme Open Edition d’EMC apporte une solution à un ensemble de problèmes. Elle permet non seulement de visualiser mais aussi d’administrer les solutions. La grande difficulté est de parvenir à faire communiquer des outils d’administration entre eux”, rappelle Pierre-Yves Mathiau, directeur marketing France chez EMC. Les solutions d’EMC sont déjà disponibles, toutefois la compatibilité entre les différents acteurs du monde du stockage est encore restreinte. 2002 devrait marquer l’ouverture encore plus importante des solutions EMC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur