EMC vise le marché du stockage milieu de gamme

Cloud

Le spécialiste du stockage a dévoilé les Clariion CX3, ses nouvelles baies modulaires qui s’appuient sur l’architecture UltraScale.

Le spécialiste du stockage EMC a présenté son architecture Clariion UltraScale et ses systèmes de stockage en réseau CX3 en Fibre Channel, qui offrent des vitesses de transfert allant jusqu’à 4 Gbit/s. Cette gamme Clariion CX3 UltraScale a été conçue notamment pour supporter la consolidation de plusieurs canaux d’information sur une seule baie de stockage.

Grâce à sa technologie Fibre Channel, le CX3 propose 4 Gbit/s de bande passante de bout en bout et double les performances et la capacité de son prédécesseur. L’architecture Clariion UltraScale d’EMC est compatible avec les lecteurs de disques à haute vitesse Fibre Channel 2 Gbit/s et 4 Gbit/s, ainsi qu’avec les lecteurs de disques Fibre Channel à haute capacité et à bas prix (low cost) de 2 Gbit/s.

Supprimer les goulets d’étranglement

Pour David Donatelli, vice-président d’EMC chargé des plates-formes de stockage, “la nouvelle architecture Clariion UltraScale a été spécifiquement conçue pour supprimer les goulets d’étranglement auxquels les utilisateurs sont confrontés avec les autres systèmes de milieu de gamme.”

Les Clariion CX3 UltraScale peuvent être configurés dans le cadre de déploiement pour un stockage DAS (Direct Attached Storage) ou de type SAN (storage area network). Une connectivité iSCSI, ainsi qu’une certification Network Equipment Building System pour un usage public sur des réseaux commutés, seront disponibles dans le courant de l’année.

La gamme inclut le Clariion CX3-20, destiné aux applications d’e-mails et de messagerie, aux bases de données, aux services Web, aux applications distribuées, à la réplication à distance et à la productivité des groupes de travail. Le Clariion CX3-40 a quant à lui été conçu pour répondre aux besoins des centres de traitement de données, tandis que le Clariion CX3-80 propose une évolutivité, une flexibilité et des performances maximales.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 10 mai 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur