Emploi IT : le chômage en augmentation contrastée sur un an

EmploiManagementRessources humaines
emploi-it-juin-2015
2 3

Contrairement à la tendance générale, le chômage dans la filière IT a baissé au mois de juin. La situation se dégrade néanmoins sur un an.

Léger regain d’optimisme pour la filière IT : après la hausse enregistrée au mois de mai, le chômage est reparti à la baisse en juin.

Tout particulièrement sur la catégorie A, c’est-à-dire celle des demandeurs d’emploi sans aucune activité : Pôle emploi en dénombre 35 800, contre 36 300 au pointage précédent.

Même tendance si l’on ajoute les catégories B et C, composées de travailleurs en activité réduite : de 45 300 inscrits sur les listes en mai, on passe à 45 100 en juin.

Une amélioration à relativiser : sur un an, la situation se dégrade dans la branche « systèmes d’information et de télécommunication ». Le nombre de chômeurs augmente de 7 % pour la seule catégorie A ; et de 10 % en y ajoutant les catégories BC.

L’informatique demeure toutefois un moteur de l’emploi cadre : selon les statistiques de l’Apec, le volume d’offres a augmenté de 10 % entre juillet 2014 et juin 2015.

Les plus fortes hausses sur cet intervalle se trouvent encore une fois dans l’informatique Web : + 21 %, avec 33 111 offres recensées.

Suivent l’informatique industrielle (+ 21 % également, à 19 347 annonces), la maîtrise d’ouvrage (21 425 offres, soit + 16 %) et la direction informatique (+ 16 %, à 5 555 offres).

Les intentions de recrutement sont toujours fortes, comme le note Silicon.fr : neuf entreprises sur dix dans le secteur des activités informatiques envisagent d’embaucher des cadres sur le trimestre en cours.

Prudence, cependant : ainsi que le faisait remarquer l’Apec le mois dernier, les entreprises de services du numérique (ESN ; anciennement SSII) recherchent souvent les mêmes profils en anticipation des marchés. Au final, une seule recrute.

Crédit photo : wrangler – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur