EMusic.com porte plainte contre MP3.com

Cloud

Nouvelle plainte contre MP3.com et MyMP3.com, service qui vient pourtant juste de rouvrir, de la part d’Emusic pour violation de droits. Il est soutenu dans sa démarche par six labels. EMusic.com s’était déjà attaqué à Napster quelque temps après son acquisition par Bertelsmann.

EMusic.com, le site de vente de titres musicaux en ligne au format MP3, a déposé une plainte, mardi 19 décembre, contre MP3.com et son service de streaming MyMP3.com pour violation des droits de certains disques. EMusic.com, qui gère les droits numériques de plus de 140 000 titres, 7 000 artistes et 650 labels, est soutenu dans sa démarche par six de ses partenaires : Fearless Records, Fuel 2000 Records, Gig Records, Invisible Records, SpinArt Records et Victory Records.

Des sites en cours de “légalisation”

Cette plainte tombe quelques jours après la réouverture de MyMP3.com (voir édition du 8 décembre 2000) qui, à défaut de se refaire une santé, est rentré dans le droit chemin en facturant désormais ses services. Rappelons qu’EMusic a imposé à Napster un système pour filtrer les échanges de titres issus de son catalogue (voir édition du 23 novembre 2000)… quelques semaines après le rachat du site par Bertelsmann (voir édition du 31 octobre 2000).

Pour en savoir plus :

* Le site de EMusic.com (en anglais)

* Le site de MP3.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur