En français, le Wi-Fi se décline en ASFI

Mobilité

La Commission générale de terminologie et de néologie a installé de nouveaux termes high-tech anglo-saxons dans la langue française. Petit florilège..

Ne dite plus “Wi-Fi” mais “ASFI”, pour Accès sans fil à l’Internet. Conséquemment, évoquez la “zone ASFI” pour désigner le “hotspot wi-fi”. Et préférez l’expression “message multimédia” pour désigner un “MMS”. Quant aux “spammers“, ils deviennent des “arroseurs” voire des “arroseuses”. Vous voilà en phase avec les nouvelles expressions que la Commission générale de terminologie et de néologie a publié dans le Journal Officiel du 5 mai 2005 (n° 104 page 7881).

S’il est bien compréhensible de chercher des équivalences françaises à des expressions limitées à quelques acronymes ou aux sonorités par trop anglo-saxonnes, on a parfois du mal à saisir la logique, qui consiste à remplacer des mots sans doutes incompréhensibles mais qui désignent bien ce qu’ils désignent, par d’autres mots à peine plus instructifs. Au mieux, cela permet de distinguer la technologie Wi-Fi de son mode de consommation.

Fidélité sans fil

S’il aurait été incongru de traduire littéralement le Wireless-Fidelity par “fidélité sans fil”, associer le Wi-Fi à un Accès sans fil à l’Internet est quelque peu réducteur. Si le Wi-Fi est principalement utilisé pour naviguer sur la toile mondiale, le protocole 802.11 sert avant tout de passerelle réseau. Laquelle peut être édifiée pour communiquer localement et se limiter aux transferts de données entre une poignée de machines. Avec ou sans Internet à la clé.

Quant à la “zone ASFI” (la ZASFI?), elle correspond bien à l’équivalent du “hotspot”, selon le tableau des équivalences dressé par les têtes pensantes de la Commission en question qui dépend du ministère de la Culture. La traduction par “point d’accès” était-elle trop simple et évidente pour être validée? Bref, on doute fort que les constructeurs se mettent à parler de “routeurs/modem ASFI”, de “cartes ASFI” ou de bornes de “zone ASFI”. Nous sommes désormais impatient de connaître l’expression “française” qui désignera le Wimax. L’ASFI culminant?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur