En France, le secteur privé gaspille plus de papier que le secteur public

Mobilité

Selon Lexmark/Ipsos, un employé imprime 28 pages par jour en moyenne dans le secteur public contre 35 dans le secteur privé.

Lexmark, spécialiste américain dans le matériel et les solutions d’impression, a commandé à Ipsos une étude paneuropéenne sur l’usage de l’impression en entreprise en guise de sensibilisation sur le gaspillage du papier*.

Selon les principaux enseignements de cette étude, un employé imprime 28 pages par jour en moyenne dans le secteur public contre 35 pages dans le secteur privé en France. Près de 24% des pages imprimées dans le secteur privé ne sont jamais utilisées et finissent à la poubelle, alors que seulement 15% des pages sont gaspillées dans le secteur public.

Dans le secteur privé, cest la grande distribution qui enregistre le plus fort taux de gaspillage avec près de 40% des pages imprimées inutilement, sachant qu’un employé dans ce secteur imprime en moyenne 50 pages par jour. En deuxième position figure le secteur du bâtiment avec un taux de 23% d’impressions inutiles par jour mais le volume d’impression par employé est moindre (25 feuilles par jour). L’industrie affiche un taux de 21% d’impression qui se sert à rien. Tandis que les services financiers se montreraient un brin plus raisonnables (19%) mais le volume d’impression est supérieur (40 feuilles par jour).

Face à constat de gaspillage, peu d’initiatives concrètes

Toujours selon l’étude Lexmark/Ipsos, près de 61% des employés en France déclarent constater un taux élevé de gaspillage de papier dans leur bureau, mais 34% d’entre eux seulement admettent y contribuer.

L’enquête révèle également de fortes disparités d’usage de l’impression et donc d’effet de gaspillage entre entre l’Europe du Nord et l’Europe du Sud.

*Étude téléphonique réalisée par Ipsos entre le 20 février et le 7 mars 2006. Nombre de personnes interrogées : 2 837 salariés faisant partie “d’un panel représentatif” en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie et en Suède.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur