En rachetant Kaptech, LDCom devient opérateur d’entreprise

Mobilité
Information - news

L’opérateur de télécommunications Kaptech vient de se faire racheter par LDCom. Le rachat de Kaptech marque la volonté de LDCom de s’imposer sur le marché des télécommunications alors que l’acquisition des activités françaises de Belgacom resterait toujours d’actualité.

LDCom Networks, opérateur d’opérateur prend un nouveau virage. Il vient d’annoncer la prise de contrôle de l’opérateur télécoms Kaptech. L’opération, qui porte sur la totalité du capital, lui permettra d’étendre ainsi ses compétences et de proposer ses services de télécommunications aux entreprises. Jusqu’à présent, il proposait ses infrastructures et ses services aux autres opérateurs.

Tout comme LDCom, Kaptech est présent dans la voix, les données et Internet. Créé en 1995, la société revendique actuellement 12 000 entreprises clientes et détient une part de marché de 14,5 % sur le segment des PME-PMI. Elle emploie un millier de personnes et son chiffre d’affaires est de 100 millions d’euros fin 2001 contre 130 clients et un chiffre d’affaires de 175 millions d’euros en 2001 pour LDCom. Le rachat de Kaptech devrait permettre à LDCom de passer devant Avenir Télécom et de se situer juste derrière Cegetel et France Télécom.

Kaptech très déficitaire

Selon les termes de l’annonce de rachat, Kaptech “poursuivra ses objectifs de croissance dans les services aux entreprises, tout en cherchant à atteindre rapidement la rentabilité nécessaire à la pérennité de l’entreprise”. Il est vrai que la société accuse une perte nette pour l’année 2001 de 90 millions d’euros. LDCom, de son côté, poursuivra son activité d’opérateur au service des autres opérateurs.

Il y a quelque jours encore, des rumeurs faisaient état d’un rapprochement entre LDCom et Belgacom France, ce dernier désirant quitter le marché français devenu trop concurrentiel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur