Les enceintes Sonos intègrent des fonctions d’Alexa par Amazon et de Spotify

Mobilité
3 2

Sonos s’ouvre au support d’Alexa Voice Service (la techno de commande vocale de l’Amazon Echo) et à des services de streaming musicaux comme Spotify (bonus vidéo)

A l’occasion d’un événement à New York, Sonos a annoncé des évolutions conséquentes à sa gamme d’enceintes connectées, avec l’arrivée du contrôle vocal et des intégrations d’applications de partenaires. Et cela concerne Amazon et Spotify, selon le communiqué.

Ainsi, les détenteurs de certains produits de la gamme de Sonos pourront exploiter la technologie Alexa Voice Service pour la commande vocale sous certaines conditions. Elle est issue de l’assistant vocal personnel Alexa que l’on retrouve dans des produits tels que l’Amazon Echo (enceinte intelligente) ou l’Echo Dot (« majordome virtuel »).

En juin 2015, la firme e-commerce de Jeff Bezos avait ouvert son assistant vocal Alexa aux développeurs et fabricants de produits high-tech, en proposant un ensemble de connecteurs (API, acronyme d’Application Programming Interface en anglais) en vue de son intégration dans d’autres appareils.

Sonos profite donc de cette ouverture pour enrichir ses propres accessoires de divertissement à commencer par ses enceintes. Néanmoins, on ne peut pas parler d’intégration complète d’AVS : il est nécessaire de disposer d’un deuxième appareil intégrant Alexa, tel que l’Amazon Echo, l’Echo Dot, l’Amazon Tap (enceinte) ou l’Amazon Fire TV (set top box).

C’est l’accessoire hardware d’Amazon qui est à l’écoute des commandes vocales via son microphone et communique les commandes à l’appareil Sonos comme le PLAY/5 lancé il y a un an.

A ce stade, on ne sait pas si les équipements tiers (tels que la smartwatch Cowatch et la radio connectée Triby) pourvus d’AVS pourront s’appairer de la sorte à Sonos.

Ce partenariat permet à Sonos de se mettre à la page, avec en filigrane la concurrence du très bon marché Chromecast Audio, tandis qu’Amazon s’immisce dans la diffusion sonore Hi-Fi.

«Nos clients Amazon aiment écouter de la musique. Avec Echo et Alexa, nous avons combiné l’amour de la musique avec la facilité de commande vocale en mode mains libres et aujourd’hui, la musique est l’une des fonctionnalités les plus utilisées sur les appareils compatibles avec Alexa« , a déclaré Mike George, Vice-Président d’Amazon en charge d’Alexa. «Nous sommes ravis de collaborer avec Sonos pour combiner la magie d’Alexa avec une manière incroyable d’écouter de la musique dans chaque pièce de la maison.  »

Spotify dans la boucle

Concrètement, il suffit à Alexa de jouer de la musique depuis, entre autres, Amazon Music et Spotify, ce qui déclenchera la lecture sur les enceintes Sonos de votre domicile. AVS permet de contrôler par la voix la lecture, la pause, le saut d’une plage, le contrôle du volume sonore et plus encore. Tout cela est décrit dans une vidéo accompagnant ce nouveau partenariat.

Spotify, parlons-en. Dans sa volonté d’ouverture, Sonos en a également profité pour annoncer l’intégration de Spotify Connect. Les utilisateurs Premium du service de streaming audio seront ainsi les premiers à avoir un contrôle complet d’une installation Sonos, hors application Sonos.

Ils pourront ainsi gérer l’écoute sur Sonos aussi bien depuis l’application Sonos que Spotify, ce qui inclut les contrôles de lecture ainsi qu’un accès simple au groupage /dégroupage des pièces pour la diffusion sonore. Des invités pourront aussi contrôler votre équipement Sonos via l’application Spotify en se connectant au hotspot Wi-Fi (donc sans avoir à télécharger l’application Sonos).

« 50% de tous les foyers équipés de Sonos utilisent Spotify », indique Antoine Leblon, Vice-Président de Sonos en charge du logiciel. «En intégrant étroitement l’expérience Spotify avec le système Sonos , nous avons créé un moyen plus facile pour les détenteurs de Sonos d’obtenir de la musique depuis leurs téléphones et de la jouer partout à domicile.  »

Sonos va étendre l’expérience aux autres services de streaming, tels que Pandora, sans toutefois préciser de feuille de route.

Cette mise à jour gratuite du logiciel s’inscrira initialement dans un programme de bêta test sur invitation, avant une disponibilité globale en 2017.

Sonos rejoint par ailleurs l’Open Music Initiative, une organisation créée en juin 2016 par le Berklee College of Music, l’une des plus grandes écoles de musiques au monde, dont l’objectif est de ré-équilibrer les revenus digitaux des artistes.

Vidéo YouTube des nouveautés Sonos (promotion) :

(Crédit photo : @Sonos)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur