Enterprise search : une nouvelle impulsion chez PolySpot

CloudEntreprise

Le fournisseur français de solutions BtoB de recherche d’information lève deux millions d’euros avec Newfund. Une équipe de management recomposée est chargée de revigorer le business.

PolySpot fait partie du petit cercle en France de fournisseurs de solutions de recherche d’information en entreprise qui restent indépendants.

Alors qu’Exalead a préféré se rapprocher de Dassault Systèmes, elle entre finalement dans la catégorie d’un Antidot : “nous avons un savoir-faire technologie et nous sommes encore en mesure de l’exploiter en solo.”

Une nouvelle impulsion avec l’arrivée dans l’équipe de Gilles André, qui connaît bien le monde des logiciels (Leonard’s Logic, Hummingbird, Augure).

Chez PolySpot, il est passé du statut de conseiller (juin 2010) à celui de directeur général (mars 2011) puis de P-DG (août 2011). Tandis que le fondateur Olivier Lefassy garde la main sur le marketing et la stratégie.

De manière concomitante, une “tête chercheuse” a pris les rênes de la R&D de PolySpot : David Fischer (passé par Apple ou Business Objects).

En surfant sur le “succès” rencontré avec sa solution phare PolySpot Enterprise Search 5.0, l’éditeur vient d’annoncer une nouvelle levée de deux millions d’euros auprès de Newfund.

En fait, des managers et des salariés de cette société IT parisienne ont mis sur la table 500 000 euros tandis que le fonds d’investissement de François Veron (ex-Cita) a injecté 1,5 million d’euros.

Gilles André reste discret sur la nouvelle répartition du capital (“Le management garde la maîtrise de la société”) et la valorisation de la société.

Depuis sa création en 2001, PolySpot a privilégié l’auto-financement jusqu’en 2007 avant de procéder à sa première levée de fonds (1,2 million d’euros auprès de CIC Vizille Capital Innovation). *

Elle dispose désormais d’un effectif d’une cinquantaine de personnes.

En 2011, l’éditeur devrait afficher un chiffre d’affaires d’environ 7 millions d’euros (3 millions d’euros en 2008, à en croire nos archives).

Ce tour de table avec Newfund a pour objectif d’accompagner l’expansion de ses activités en Europe (PolySpot est déjà présent au Royaume-Uni et en Inde), “muscler l’équipe commerciale” et lancer des opérations marketing pour raffermir “la visibilité” de la société.

(Lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur