Entretien avec Jean-René Cazeneuve, directeur général d’Apple France

Mobilité

Quelques jours avant les attentats terroristes de New York, nous nous étions entretenus avec Jean-René Cazeneuve, directeur général d’Apple France, afin qu’il nous donne son sentiment sur l’absence d’annonce programmée sur Apple Expo (voir les pages News du numéro de SVM Mac actuellement en kiosques). A cette occasion, nous avions évoqué deux ou trois autres sujets. Nous vous livrons ici l’intégralité de la conversation d’alors. Seule la partie concernant l’annulation de l’Expo, plus récente, a fait l’objet d’un complément.

SVM Mac :

Beaucoup de nos lecteurs se posent des questions quant à l’annulation d’Apple Expo. Il faut dire que certaines personnes indélicates propagent la rumeur d’une préférence de Jobs pour Londres quand d’autres soupçonnent Apple, en l’absence de nouveautés, d’avoir profité de l’événement pour se défiler. Histoire de faire taire ces mauvaises langues, pourriez-vous expliquer plus en détails à nos lecteurs les raisons de cette annulation ?

Jean-René Cazeneuve : Il faut savoir que la campagne de communication qui devait entourer Apple Expo et la hauteur de l’événement plaçaient de fait Apple, une société américaine de renom international, sur le devant de la scène en France et en Europe. Steve Jobs, vu les événements de New York, n’a clairement pas voulu courir le risque de mettre en péril qui que ce soit en maintenant la manifestation. Il a jugé que la sécurité de ses employés comme celle des visiteurs et des exposants devait prévaloir sur toute autre considération. De plus, je crois qu’en France nous ne mesurons pas pleinement l’ampleur du choc ressenti par les Américains. Chez eux, le traumatisme est très violent et on n’entend pas se remettre de si tôt dans une situation qui pourrait faire courir le moindre danger à qui que ce soit.

Quant aux nouveautés, je vous rappelle qu’Apple Expo ne fut pas systématiquement accompagnée du lancement de produits majeurs. Cette année, nous devions lancer Mac OS X.1 et largement communiquer sur les possibilités du nouveau système. Autant vous dire que nous aurions aimé pouvoir bénéficier du ressort médiatique de l’Expo si l’actualité l’avait permis.

SVM Mac : A bon entendeur ! Pour parler de choses plus positives, pouvez-vous nous dire comment se porte, aujourd’hui, le Mac ?

Jean-René Cazeneuve : Dans un marché très peu porteur et un contexte pour le moins défavorable, Apple sort son épingle du jeu. Même si les résultats sont nettement moins bons que ceux de l’an dernier, ils sont en progression et le dernier trimestre est meilleur que le précédent. En France, la tendance est à peu près identique. Nous avons d’ailleurs baissé nos stocks de façon significative afin d’être plus réactifs sans risquer des immobilisations pénalisantes.

SVM Mac : Les particularités d’Apple sont-elles fortes au point d’envisager une traversée en souplesse du séisme ?

Jean-René Cazeneuve : Faire un pronostic aujourd’hui serait pour le moins déplacé. Néanmoins, Apple est sorti depuis longtemps du piège dans lequel restent enferrés les fabricants de PC. Les utilisateurs ne croient plus aux vertus des gammes compliquées, de la course aux prix ou aux mégahertz et Apple, en affichant sa différence, joue la bonne carte. De plus, notre taille nous permet de réagir beaucoup plus vite que les mastodontes de l’industrie informatique. Sans parler de nos portables qui font un véritable tabac. Nous croyons énormément à la tendance de fond qui se dessine et à l’engouement pour les périphériques numériques, largement anticipé par Steve Jobs. A titre personnel, je fonde de très grands espoirs sur notre prédominance dans le domaine de la vidéo numérique, un domaine qui, à mon sens, va passionner les foules et amener beaucoup de nouveaux utilisateurs au Mac.

SVM Mac : Avant l’annulation de l’Expo 2001, Apple avait déjà prévenu de l’absence d’annonce considérée comme majeure et semblait désireuse de se dégager de l’équation : “grande expo égale annonce majeure prévisible”. Pouvez-vous confirmer ?

Jean-René Cazeneuve : Ce n’est pas aussi radical ! Afin d’être plus réactifs, nous ne nous interdisons pas des sorties de produits en dehors de nos événements. En fonction de notre actualité, il y aura des salons avec beaucoup d’annonces et d’autres un peu moins riches. Dorénavant, ce sont l’actualité, les données stratégiques et l’état d’avancement des projets qui guideront le calendrier des lancements.

SVM Mac : Le secret est de mise chez Apple mais tout le monde parle d’un nouvel iMac. Pourtant, point d’annonces en vue ! Le modèle serait-il encore à l’étude ou repoussé ?

Jean-René Cazeneuve : Tout ce que je peux vous dire, c’est que l’iMac est un immense succès, il s’est vendu à plus de 5 millions d’unités dans le monde. L’éventualité d’un nouveau modèle entraîne des attentes considérables. Vous l’avez écrit, Apple est condamnée à innover. J’ajouterai qu’elle ne peut se permettre de décevoir.

SVM Mac : Le lancement de Mac OS X a été volontairement fait en douceur, jusqu’à ce jour. Arrive Windows XP qui, à coup sûr, va faire l’objet d’un battage médiatique façon Microsoft. Comment Apple compte-t-elle contrecarrer ce rouleau compresseur ?

Jean-René Cazeneuve : L’attitude d’Apple, en ce qui concerne Mac OS X, a sans aucun doute été la bonne. Graduel, le lancement a permis et permet encore aujourd’hui un passage en douceur à ce nouvel environnement. La réussite est d’ailleurs au rendez-vous : l’engouement pour Mac OS X va croissant et de plus en plus d’applications rejoignent une liste de logiciels déjà fort importante. Quant au rouleau compresseur Windows XP, il n’est pas dit qu’il parvienne à convaincre en un tournemain. Microsoft vise le marché des entreprises et celles-ci ne changent pas de système au pied levé. Certaines en sont restées à Windows 95, voire à des versions antérieures. En ce qui nous concerne, nous comptons bien profiter de l’avance prise par Mac OS X. Nous communiquons d’ores et déjà auprès des professionnels en leur proposant des solutions clés en main, architecturées autour de Mac OS X et totalement adaptées à leurs besoins spécifiques. C’est du côté de cette communication que nous allons intensifier nos efforts. De plus, vous le verrez sous peu, la dernière version 10.1 de notre système dispose d’atouts majeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur