Environnement : Trois grands groupes IT créent une coalition verte

Mobilité

IBM Sony et Nokia vont désormais partager des brevets en rapport avec la protection de l’environnement sur Eco-Patent Commons.

IBM, Sony et Nokia vont verser gratuitement certains brevets dans un pot commun destiné à promouvoir des pratiques plus respectueuses de l’environnement. La nouvelle plateforme, dénommée Eco-Patent Commons, regroupera des brevets en rapport avec la réduction des déchets, la gestion de l’environnement, l’amélioration du recyclage et la réduction de la consommation électrique.

Ouverte aux entreprises et aux particuliers, à condition qu’ils apportent au moins un brevet au projet, cette initiative sera gérée en Suisse par le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD). Un groupement de sociétés qui s’engage dans le développement durable et dont le nom signifie “Conseil mondial des affaires sur le développement durable”.

“Eco-Patent Commons doit offrir une chance aux entreprises de se distinguer en partageant leurs innovations et solutions en rapport avec le développement durable”, s’est félicité Björn Stigson, le président de WBCSD. Pour lui, “L’initiative permet également aux entreprises et aux autres entités d’identifier les centres d’intérêt qu’elles partagent et d’établir de nouvelles alliances qui pourront conduire à concevoir de nouvelles technologies brevetées”.

31 brevets ont déjà été versés sur la plateforme, dont 27 proviennent d’IBM. “En tant que leader en terme de dépôt de brevet aux Etats-Unis pendant quinze années consécutives, IBM est heureux de mettre ses brevets au service de la protection de l’environnement”, se réjouit John E. Kelly III, le directeur d’IBM Research.

“Au-delà d’une aide à l’engagement de nouveaux acteurs dans la protection de l’environnement, l’échange gratuit de propriété intellectuelle devrait accélerer les développements”, conclut-il, avant d’inviter “d’autres groupes à se joindre à Eco-Patent Commons.”

Adaptation de l’article “IT industry forms green coalition” de Vnunet.com en date du 14 janvier 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur