Epson : la gestion documentaire entre mobilité et dématérialisation

CloudImprimantesPoste de travail
epson-imprimantes-scanners

Dix-huit imprimantes jet d’encre, trois scanners, deux logiciels de capture de données, une solution d’impression mobile : Epson revient sur les nouveautés introduites au printemps dans sa gamme de produits et services.

Affirmer la dématérialisation comme un pilier stratégique de la gestion documentaire, apprivoiser la mobilité des salariés, rééduquer les entreprises aux avantages du jet d’encre : Epson a dressé une feuille de route exhaustive pour l’année 2014.

Avec l’objectif de rééquilibrer ses activités vers le BtoB, le groupe japonais spécialiste de l’électronique a multiplié les annonces de produits et services au cours du printemps, avec un focus sur les TPE/PME.

Ses logiciels de capture de données ont été mis à jour pour simplifier et automatiser l’identification, la séparation et l’indexation de documents. Document Capture Pro et Document Capture Pro Server sont déclinés en deux versions Premium qui proposent une nouvelle interface de pilotage et davatage de fonctions pour l’exportation de fichiers.

Commercialisé 199 euros HT par serveur, Document Capture Pro Premium est capable d’indexer les contenus scannés par métadonnées, et de séparer les fichiers par type (reconnaissance) ou par taille. Deux fois plus onéreux (399 euros HT), Document Capture Pro Server Premium y ajoute la création de PDF indexables en 9 langues, la séparation de tâches avec reconnaissance optique de caractères (OCR) par zone et la prise en charge de Windows Server 2012 / 2012 R2.

Autre solution à déployer sur site et à intégrer éventuellement dans un système de gestion documentaire : la solution d’impression “push & pull” Email Print for Enterprise. Utilisable sans pilote, ni application sur Windows, OS X, Linux, iOS, Android et les environnement Citrix, ce logiciel est basé sur un serveur qui permet de lancer des impressions par e-mail.

Tous les documents restent dans le réseau de l’entreprise – et donc derrière la pare-feu. Plus avancé que le mode d’impression “push”, le “pull” garantit que les fichiers en cours de traitement ne s’affichent pas dans la file d’attente. La prise en charge des annuaires Active Directory permet aux utilisateurs de conserver leurs identifiants de connexion à leur ordinateur.

epson-ds-860nEpson fait également évoluer son offre hardware. La gamme jet d’encre est remodelée, avec 18 modèles qui ont en commun la technologie de tête d’impression PrecisionCore, décrite comme une alternative au laser “en termes de qualité, de durabilité et de vitesses”. En tête de catalogue, la série WorkForce Pro WF-8000 réunit quatre références (WF-8590DWF, WF-8090DW, WF-8510DWF, WF-8010DW) au format A3+ qui partagent connectivité Ethernet Gigabit et sécurisation par code PIN.

Avec quatre imprimantes A4, la série WorkForce Pro WF-5600 (WF-5690DWF, WF-5190DW, WF-5620DWF, WF-5110DW) propose des cartouches d’une autonomie allant jusqu’à 4000 pages moyennant un taux de remplissage minimal. Les trois modèles qui composent la série WorkForce Pro RIPS (WF-R8590DTWF, WF-R5690DTWF, WF- R5190DTW) sont disponibles exclusivement auprès de partenaires de services d’impression dans le cadre des services MPS. Ils permettent d’imprimer jusqu’à 75000 pages sans remplacement des consommables.

A l’autre extrémité du catalogue, on retrouve la série WorkForce Pro WF-4600 et ses imprimantes (Pro WF-4640DTWF et WF-4630DWF) destinées aux petits groupes de travail, avec la fonction recto-verso pour la numérisation et la (télé)copie. Particuliers et indépendants s’orienteront vers les séries WorkForce WF-7000 (WF-7620DTWF, WF-7610DWF et WF-7110DTW) en A3+ et WorkForce WF-3000 (WF-3640DTWF et WF-3620DWF) en A4.

Du côté des scanners, Epson inaugure la connectivité Wi-Fi avec le DS-560 (529 euros HT), annoncé à 26 pages par minute en résolution 300 ppi et prenant en charge la numérisation vers certaines plates-formes de stockage en ligne (Dropbox, Google Drive). Pour atteindre les 65 ppm, il faut se tourner vers le WorkForce DS-860 (1199 euros HT) et sa version Ethernet : le DS-860N (1395 euros HT).

* En illustration ci-dessus, le modèle DS-860N.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : les imprimantes, ça vous connaît ?

Crédit photos : Epson


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur