Eram teste l’appétence du shopping en réalité virtuelle

E-commerceMarketing

L’enseigne Eram va proposer à ses clients une expérience de réalité virtuelle pour choisir son modèle de chaussures. Une expérience immersive en magasin.

L’enseigne de vente de chaussures Eram , bien ancrée dans les centres-villes, propose de nouvelles expériences ancrées dans le numérique, sous un angle FashionTech.

Après avoir lancé une gamme de chaussures connectées, le groupe français joue la carte de la réalité virtuelle (VR) pour dynamiser l’expérience d’achat en magasin.

Cette initiative a été proposée en avant-première au salon Conext qui s’est déroulé du 17 au 19 octobre à Lille.

On parle là de V-Commerce (Virtual Commerce) : le client est immergé dans une expérience de réalité virtuelle.

Celle-ci se concrétise suite à un appel à projets lancé par le Pôle de Compétitivité des Industries Du Commerce (PICOM) de Lille dans le cadre du programme « New Shopping Experience ».

Les dossiers d’Adrenaline (agence de communication) et de Seize Degrees (solutions technologiques), deux agences orientées vers la communication innovante en points de vente, ont été retenus.

Concrètement, à partir de novembre, les clients auront la possibilité d’être immergés en magasin dans quatre univers virtuels, grâce à des casques HTC Vive. 

Le client aura la possibilité de sélectionner sa pointure et de mettre ses produits en panier qu’il retrouvera sur le site Internet Eram.fr en vue de la finalisation de l’achat.

Les informations consommateurs (prix et matière des chaussures) s’affichent en pop-up durant l’expérience « shopping en mode VR ».

Avec de telles expériences numériques et connectées en magasin, Eram cherche à séduire la génération Millemium (ou Génération Y c’est à dire les personnes nées dans la période 1980 – an 2000), qui seraient de moins en moins enclins à faire leurs achats dans les points de vente physiques.

Avec Choose by Eram, c’est la chaussure connectée qui était à l’honneur. A partir d’une application pour smartphone, on peut changer à volonté la couleur de son modèle de chaussures grâce à une bande de tissu intelligent.

L’enseigne Eram (270 points de vente) poursuit ses initiatives FashionTech sur fond de vente retail en berne. En 2016, le chiffre d’affaires d’Eram a connu un recul de 3%. Dans un contexte financier difficile, le groupe a dû se séparer de sa filiale déficitaire Agora (Fabio Lucci , Giga Store, Tati, et Degrif’Mania).

A lire en complément : Réalité virtuelle : les business cases qui émergent en France (13/10/17)

(Crédit photo : @Eram)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur