Eraser : Une loi californienne protège l’e-réputation des jeunes

La loi « Eraser » qui vient d’être promulguée en Californie permet aux mineurs de réclamer la suppression des contenus embarrassants qu’ils ont publiés. Un moyen de protéger leur e-réputation mais qui reste limité.

loi-eraser-californie-protection-e-reputation

Le gouverneur Jerry Brown a promulgué en début de semaine la loi « Eraser » qui permet à tout mineur de l’Etat de Californie de protéger son e-reputation.

Concrètement cette loi autorise les jeunes âgés de moins de 18 ans de réclamer la suppression de tous les contenus qu’ils ont publié sur des sites Internet, tels que les réseaux sociaux, s’ils les considèrent comme gênant pour la suite de leur vie.

« Les erreurs de jeunesse suivent leurs auteurs toute leur vie, et leurs empreintes numériques les suivent où qu’ils aillent« , explique James Steyer, fondateur de l’ONG Common Sense Media et défenseur de la loi, dans une interview accordée au San Francisco Chronicle.

Dans un pays où les recruteurs ne se cachent plus d’examiner minutieusement les réseaux sociaux pour pouvoir profiler leurs potentiels collaborateurs, cette loi est considérée comme une victoire par les défenseurs de la vie privée.

Cependant, la loi « Eraser », que l’on pourrait traduire comme « loi gomme », reste très limitée.

D’abord, cette loi californienne n’autorise que les mineurs à se défendre. Passé le cap des 18 ans, un jeune internaute ne pourra plus imposer le retrait des informations gênantes disponibles sur des sites Internet.

Ensuite, pour rentrer dans le collimateur de la loi « Eraser », ces données doivent avoir été publiées par la personne concernée.

Une problématique sérieuse, notamment sur les réseaux sociaux, lorsque l’on sait qu’il arrive souvent que ce soit d’autres personnes qui identifient leurs camarades sur des fichiers potentiellement compromettants.

Qui plus est, une telle loi va forcer les différents sites concernés à en savoir plus sur leurs utilisateurs.

Ils devront par exemple connaître leur âge et leur lieu de résidence, car cette loi ne s’applique qu’aux Californiens.

Pour Emma Llansó, avocate pour le Center for Democracy and Technology, la loi « Eraser » va devenir un frein à l’innovation dans le domaine du numérique.

« Cela va devenir une véritable barrière contre la nouveauté et l’innovation pour tous les services qui veulent cibler une audience composée de mineurs. »

En outre, elle souligne la complexité, de plus en plus importante, pour une entreprise basée aux Etats-Unis d’exercer du fait du grand nombre de lois divergentes entre chacun des Etats.

Celles-ci forcent les entreprises à constamment réadapter leurs activités ce qui leur fait perdre en efficacité.

——-Quiz——-

Maîtrisez-vous vos informations personnelles sur internet ?

——————–

Crédit photo : corgarashu pour Shutterstock

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Eraser : Une loi californienne protège l’e-réputation des jeunes

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

21:19:51