Ère post-Jack : Bragi dégaine des écouteurs The Headphone en Bluetooth

EntrepriseMobilitéStart-up
3 5

L’ère post prise Jack pourrait bien être une tendance de la mobilité. Bragi prend les devants et signe les écouteurs intra-auriculaires « The Headphone ».

L’ère post-prise Jack a été initié par Motorola avec le Moto Z ou encore le fabricant chinois LeCo avec trois modèles de smartphones. Apple emboîte le pas avec l’iPhone 7 : la prise Jack 3.5 mm disparaît et des écouteurs audio sans fil baptisés AirPods débarquent.

La start-up allemande Bragi, spécialisée dans les mini-écouteurs Bluetooth, apporte sa contribution. Elle vient de sortir des écouteurs intra-auriculaires baptisés The Headphone.Bragi-The-Headphone_b

 

C’est le deuxième accessoire qu’elle sort après Dash, une paire d’écouteurs combinant la connectivité Bluetooth et un aspect « fitness tracker ». Un mélange des genres qui avait suscité un énorme intérêt de la part des « Backers » qui n’avaient alors pas hésité à soutenir en masse le projet via Kickstarter (avec à la clef, 3,3 millions de dollars récoltés).

Avec le modèle « The Headphone », on reste sur un appareil connecté en Bluetooth 4.0. Le produit est très simplifié par rapport au Dash, ce qui se traduit par un tarif de 149 euros (contre 300 euros pour le premier accessoire).

Jusqu’au premier novembre, le tarif de 119 euros est en vigueur. Un prix attractif par rapport d’autres produits similaires tels que les Gear IconX de Samsung à plus de 200 euros.

Ces écouteurs permettent d’écouter de la musique tandis qu’un microphone permet de passer des appels et d’activer l’assistant vocal de son smartphone.

Les contrôles tactiles du Dash ont ici été remplacés par de moins onéreux boutons physiques. La recharge est filaire et le boîtier de rangement ne permet plus de les recharger.

Mais, les écouteurs The Headphone se démarquent de la concurrence avec leur imposante autonomie annoncée de 6 heures, soit le double de celle des Dash (avec pourtant la même batterie de 100 mAh) ou des Eratu Apollo 7 (à 300 euros) et des Earin (à 249 euros).

C’est la technologie NFMI (Near Field Magnetic Induction) qui est largement à l’origine de cette gageure. L’écouteur droit se connecte en Bluetooth au terminal mobile et transmet le flux audio à l’écouteur gauche via cette technologie radio qui utilise très peu d’énergie.

Reste à savoir si la qualité de la connexion Bluetooth entre le smartphone et les écouteurs seront de meilleure qualité qu’avec le Dash qui dispose d’une mise à jour du firmware (version 2.1).

Voir vidéo de promotion sur YouTube :

(Crédit photos : @Bragi)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur