Eric Besson : “Je suis venu te dire que je ne tweete plus”

Marketing

Eric Besson a décidé de lâcher Twitter pour des raisons inconnues (mais on peut le deviner vu l’alternance politique). Dommage, il était super (ré)-actif sur le réseau social.

“Twitter off. Au revoir. Bises. See u. #soyezsages”. C’était le dernier tweet d’Eric Besson.

Malgré un certain dynamisme sur son compte Twitter, le ministre en charge de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique a décidé de supprimer son compte Twitter.

Sa fin est effective depuis le lundi 7 mai 2012 à 22h00.

L’ouverture de son compte remontait à fin 2010.

Alors, cette décision est-elle temporaire ou définitive ?

Eric Besson ne fournit pas d’explication sur ce geste mais l’échec de Nicolas Sarkozy dans la bataille de la présidentielle semble une raison de sa démotivation.

Sur Twitter, l’homme politique disposait pourtant d’une communauté non négligeable (58 000 followers).

Il se montrait plutôt (ré-)actif et prenait le temps de répondre à ses interlocuteurs directement de manière personnalisée.

Quitte à transformer les échanges en tweet-clash ou à monter des live-tweets de matches de foot.

De son côté, Fleur Pellerin, qui était chargée des questions numériques dans la campagne de François Hollande, s’est chargée de dresser des lauriers à Eric Besson qui va quitter ses fonctions au gouvernement en raison de l’alternance.

“A part twitter, Eric Besson n’a pas fait grand-chose…”, aurait-t-elle déclaré sur Public Sénat.

Ca méritait pourtant un tweet-clash…

Crédit photo : © sky – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur