Ericsson table sur 1 milliard d’abonnés haut débit mobile en 2011

4GMobilitéOpérateursRéseaux

L’équipementier télécoms Ericsson estime que la barre du milliard d’abonnés à l’Internet mobile sera franchie cette année. Le passage à la 4G LTE pourrait vite devenir indispensable…

Ericsson voit toujours plus haut. L’équipementier télécoms suédois estime ainsi que le cap du milliard d’abonnés au haut débit mobile dans le monde devrait être atteint en 2011, pour atteindre les 3,8 milliards en 2015.

95% d’entre eux auront alors accès à l’Internet haut débit via les réseaux HSPA, CDMA et LTE.

Pour mémoire, la barre symbolique des 500 millions d’utilisateurs connectés à l’Internet mobile avait été franchie l’année dernière.

Ericsson note que la majorité des nouveaux abonnés au haut débit mobile proviendront de la région Asie-Pacifique, avec une part estimée de 400 millions, suivie par les régions d’Amérique du Nord et d’Europe de l’Ouest (200 millions d’abonnements chacune).

Cette croissance marquée s’explique par la multiplication des demandes en matière de smartphones, mais aussi de tablettes numériques.

Mais l’optimisation des réseaux télécoms n’est pas à négliger, avec l’apparition programmée de la 4G sous la forme de la norme LTE (Long Term Evolution), offrant une vitesse de débit accrue permettant de nouveaux usages (streaming vidéo, télévision).

Cette petite étude est l’occasion pour l’équipementier télécoms scandinave de pousser les opérateurs mobiles à moderniser leurs réseaux pour être en mesure de proposer la 4G, afin de ne pas voir leurs infrastructures 3G et 3G+ engorgées par les demandes croissantes en termes de haut débit mobile ces prochaines années.

Nombre d'abonnés au haut
Nombre d'abonnés au haut débit mobile dans le monde

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur