ERP : 3 nouvelles ventes sur 4 en Sage 100 réalisées en “édition pilotée”

Cloud

L’éditeur de solutions de gestion pour les entreprise met l’accent sur le décisionnel. Il présente sa feuille de route pour son offre PME.

Comment développer l’usage des outils décisionnels dans les PME ? Tout d’abord, oubliez ce terme barbare (ne parlons de sa déclinaison anglaise business intelligence) et parlons de “pilotage”.

C’est ainsi que Sage, spécialiste d’origine britannique et leader des solutions de gestion pour les entreprises (ou ERP en anglais) en France, présente ce type de fonctionnalités “pour mieux gérer et vendre plus” : vues métier, reporting, requête et création d’état, outils d’analyses… Ces outils, accessibles en mode d’accès client serveur ou portail (intranet), s’adressent à divers services au sein d’une entreprise : gestion commerciale, comptabilité ou ressources humaines.

Pour le compte des PME, Sage a doté deux de ses produits phares ERP (progiciels de gestion intégrée) d’un moteur décisionnel de Business Objects : Sage 100 Edition Pilotée, pour les entreprises de 50 à 200 salariés, a été lancé en avril 2006 tandis que Sage 30 Edition Pilotée, pour les entreprises de taille plus petite. Ainsi, sur les 110 000 PME clients de Sage en France, 6000 (représentant un parc de 40 000 utilisateurs) ont déjà adopté le mode “Pilotage”.

Difficile de parler d’adoption massive mais Hémeric de Saint Chamas, directeur de la division PME chez Sage France, reconnaît que le marché est d’abord tiré par les grands comptes. “Cela prend du temps avec les PME mais le phénomène va s’accélérer”, déclare-t-il tout en soulignant la “capacité de contacts sur le marché” de l’éditeur. Ratio encourageant : 3 nouvelles ventes sur 4 en Sage 100 sont réalisées en “édition pilotée”.

Les nouveautés 2008

Vendredi 18 janvier, à l’occasion d’un déjeuner de presse, la division PME de Sage France a présenté sa feuille de route technologique pour développer les fonctionnalités de pilotage : dès 2008, les vues métiers seront dotées de lecture dynamique et d’un simulateur (activité, rentabilité).

L’éditeur prévoit également d’installer un système de reporting pro-actif l’année suivante, ce qui permettra un rafraîchissement automatique (avec l’envoi d’un mail d’avertissement pour signaler un problème). Dans les fonctionnalités transversales, un mode de visualisation graphique avancée sous Flash sera implémentée, ainsi qu’un agent de distribution. Rendez-vous au printemps 2008 pour la version 15.50 Edition Pilotée de Sage 100.

Ensuite, les formules de modes d’accès feront l’objet d’une attention particulière puisque les outils seront déclinés pour le Web et le mobile en 2009, tout comme un accès widget. D’ici deux ans, l’éditeur prévoit également une intégration avancée de Microsoft Office et un mode multi-lingue.

A consulter également : interview vidéo avec Hémeric de Saint Chamas,directeur de la division PME de Sage France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur