ERP : Qualiac cherche des partenaires locaux pour avancer aux Etats-Unis

CloudEntreprise

L’éditeur français de solutions de gestion intégrée (ERP) vient prospecter aux États-Unis en montant des co-entreprises locales pour développer le business plus vite.

Qualiac, éditeur français de logiciels de gestion intégrée pour les entreprises (ERP), s’implante aux États-Unis.

Il vient prospecter le marché américain à travers la création d’une nouvelle filiale (Qualiac Corporation), qui dispose de bureaux à New York et en Californie.

Sa mission : prendre des participations dans des sociétés de services américaines. afin de se rapprocher des cibles de clients.

Première concrétisation : Qualiac a fondé une co-entreprise avec Synoptek, implantée en Californie depuis 2003 (Qualiac LLC).

Cette joint venture proposera des solutions vis-à-vis de secteurs ciblés, plus particulièrement sur la Côte Ouest du pays.

Notre stratégie de développement repose sur la mise en place de partenariats forts fondés sur un investissement réciproque”, assure Francis Collignon, Directeur Développement International de Qualiac cité dans le communiqué.

“Notre objectif commun est d’apporter nos compétences et nos valeurs aux entreprises basées aux États-Unis, en leur permettant d’optimiser leur gestion dans un contexte difficile.”

Qualiac  revendique 500 sites installés pour 50 000 utilisateurs. Parmi ses clients, on peut citer le groupe Le Monde, l’Unicef ou Groupe PagesJaunes.

La PME de 140 salariés a installé son siège social à Aurillac (Auvergne). Mais l’éditeur commercialise ses solutions dans plusieurs pays européens (Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, Italie, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Suisse …) et au Canada. La création de la société remonte tout de même à..1979.

Pour se distinguer de concurrents féroces à l’envergure internationale comme SAP ou Sage, Qualiac cherche à segmenter son offre ERP en prônant une approche par processus (Qualiac ERP Finances, Qualiac ERP Production).

En 2010, Qualiac a réalisé un chiffre d’affaires global de 13,3 millions d’euros, en hausse de 15%, et “a doublé ses ventes de licences”.

Logo : © Beboy – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur