ERP : un marché soumis à une rude concurrence en Europe

Cloud

Selon IDC, les éditeurs Oracle et Sage viennent titiller le leader SAP sur le
marché ERP en Europe occidentale.

La concurrence s’intensifie sur le marché des applications de type Enterprise Resource Planning (ERP). Une nouvelle étude du cabinet IDC a révélé que SAP SAP maintient son leadership dans le secteur en 2005 en Europe occidentale. Mais à l’échelle nationale, les éditeurs Oracle et Sage s’imposent désormais face à SAP sur des segments verticaux tels que la communication, le secteur public, la finance, les services d’affaires et la vente au détail/en gros dans des pays comme le Royaume-Uni ou la France.

“En acquérant PeopleSoft, Oracle a pu se détacher de son coeur de métier, ” a déclaré Bo Lykkegaard, directeur de programme IDC en charge des applications d’entreprise pour l’Europe de l’Ouest. “Mais Sage a également amélioré sa position sur la plupart des segments verticaux grâce à sa domination sur le secteur des petites et moyennes entreprises en Europe renforcée par des acquisitions et par une croissance organique.”

Selon le rapport d’IDC, le secteur de la production représente environ 40% du marché global des applications ERP, avec une très nette domination du volet intégration [discrete manufecturing (1) dans la version originale de l’article, nldr] sur la production par processus [process manufacturing (2)].

Le secteur de la vente au détail / en gros représente le troisième plus grand segment du marché ERP. L’industrie IT, les services financiers, et le secteur des communications atteignent à eux trois seulement 15% du marché. Le secteur public représente également à lui seul 15% du marché.

“IDC pense qu’un renforcement de la concentration industrielle sera observé sur le marché des applications ERP”, ajoute Bo Lykkegaard, ” Cette concentration sera largement encouragée par des opérations de croissance externe”.

Ainsi, le fait qu’Infor ait récemment acquis SSA Global, Geac et Systems Un ion va permettre à l’éditeur de prendre une place privilégiée dans les secteurs de la production et de la distribution.

(1) discrete manufacturing : Processus de fabrication par assemblage de composants et sous-systèmes sur des plates-formes plus large (source : TechWeb)
(2) process manufacturing : Industrie manufacturière utilisant des systèmes de contrôle de procédures (source : TechWeb)

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 6 février 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur