Espagne : le gouvernement veut proposer du haut débit pour tous

Cloud

Le gouvernement espagnol a approuvé une projet de loi qui permet d’étendre le haut débit à l’ensemble de la population.

Un méga pour tous sinon rien.

Comme en Finlande, et prochainement au Royaume-Uni (voir encadré en bas de l’article), l’Espagne vient de modifier son code des télécommunications pour offrir du haut débit à toute la population.

Selon le site média espagnol CincoDia sur la vie économique, le conseil des ministres du pays a approuvé vendredi dernier cette mesure au terme de plusieurs mois de discussions en marge de la transposition du troisième “Paquet Télécom”.

Il s’agit de permettre un accès haut débit à 99% du territoire, à un débit minimum de 1 Mbps (download) / 256 Kbps (upload) et un coût maximum de 25 euros par mois.

Le dossier est désormais dans les mains du ministère de l’Industrie qui aura à préparer des appels d’offres pour cette évolution dans un délai maximum de trois mois.

Pendant cette période, il va rencontrer les opérateurs concernés pour achever le processus.

Une consultation de la  Comisión del Mercado de las Telecomunicaciones (CMT, équivalent ARCEP en France) a mis en exergue la complexité de mettre en œuvre la mesure, justifiant des études d’impact pertinentes et un temps de consultation allongé pour définir le cadre des appels d’offres.

La loi permettra en outre d’encourager les investissements dans le déploiement de réseaux de nouvelle génération à la fois fixe et mobile.

On parle ici du très haut débit (FTTC/FTTH) et mobilité (4G), l’objectif étant de s’assurer que ces réseaux permettront aux citoyens de bénéficier d’un débit de 100 mégabits par seconde à terme.

Enfin, le gouvernement espagnol a également souligné qu’il avait adopté des amendements au projet de loi renforçant les droits des consommateurs et notamment leur protection.

Ceux-ci auront désormais le droit de demander plus de détails aux opérateurs sur les caractéristiques techniques de leur connexion et les conditions de qualité de services.

En France comme en Espagne, ces dernières mesures sont également introduites grâce à la transposition du “Paquet Télécom”.

Au Royaume-Uni : 25 Mbit/s pour tous… en 2015
Tous les pays ne sont pas égaux devant le (très) haut débit. Cela dépend notamment des choix juridiques, économiques et techniques réalisés par les gouvernements, les régulateurs et les opérateurs. Selon eWeek.co.uk, le Royaume-Uni planche aussi sur le sujet. Récemment, le secrétaire d’Etat britannique au Sport, à la Culture et à la Communication (DCMS) a déclaré qu’il souhaitait que les opérateurs proposent un débit de 25 Mbit/s à 90% de la population d’ici 2015.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur