Espionnage : HP parvient à un règlement à l’amiable

Cloud

A l’issue de négociations privées, HP est parvenu à un accord à l’amiable avec les journalistes du New York Times et de BusinessWeek.

HP est parvenu à un règlement à l’amiable avec le New York Times et les trois reporters de BusinessWeek qui avaient accusé la société d’espionnage. Ce règlement à l’amiable n’est pas le résultat d’un procès, mais a été obtenu à l’issue de négociations privées entre HP et les reporters de BusinessWeek Ben Elgin, Peter Burrows et Roger Crockett, ainsi que le reporter du New York Times Markoff. Les conditions financières de cet accord n’ont pas été divulguées.

HP avait déjà versé au bureau du procureur général de Californie 14,5 millions de dollars pour régler ce litige dans lequel il était accusé d’espionnage. Le scandale est survenu en septembre 2006, lorsqu’une enquête interne à HP a mis en évidence des preuves de fautes commises par des enquêteurs privés et des employés de la société dans le but de remonter la source de fuites du conseil d’administration.

Il est apparu plus tard que l’opération, baptisée Kona II, avait consisté notamment à mentir à des opérateurs téléphoniques pour obtenir des enregistrements téléphoniques privés et à équiper les messages électroniques de spyware pour rendre compte de leur suivi.

Les enquêteurs de l’opération Kona II ont également été accusés d’avoir eu l’intention de placer des équipements de surveillance et des informateurs dans deux salles de rédaction nationales. “Ce qu’a fait HP est un véritable affront pour la presse libre”, a confié au New York Times Terry Gross, l’avocat de San Francisco représentant les parties. “Ils n’aimaient pas ce que les reporters écrivaient et ont donc violé leurs comptes téléphoniques privés afin de connaître leurs sources.”

Dans un communiqué écrit, HP s’est dit “heureux d’avoir résolu cette affaire”. Mais la société devra toujours faire face aux procédures engagées par trois reporters de CNET et un membre de leur famille, ainsi que par un journaliste travaillant pour Associated Press.

Traduction de l’article HP settles spying case de Vnunet.com en date du 15 février 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur