Et Bing, Facebook traduit ses Pages

Marketing

L’association de Facebook et des fonctionnalités du moteur de recherche Bing permet de traduire des contenus dans plusieurs langues étrangères. Une fonctionnalité disponible uniquement pour les Pages Facebook, pas pour les profils.

Facebook délègue la traduction de ses Pages à Bing, le moteur de recherche de Microsoft. En plus de bénéficier d’équivalences linguistiques quasi-instantanées des publications et des commentaires liés, les utilisateurs peuvent contribuer à l’amélioration du service.

Il leur suffit pour cela de se prononcer en faveur des versions qui leur semblent pertinentes, voire de poster leurs propres suggestions.

Sur les réseaux sociaux, les nouveautés s’enchaînent à un rythme effréné en cette période de rentrée. Quand Twitter se dote d’une galerie de photos, Google+ fait les yeux doux aux personnalités célèbres.

Facebook n’est pas plus en reste, lui qui a récemment coupé le cordon avec Deals, son service de bons plans, pour lancer en parallèle une fonctionnalité de chat vidéo et améliorer sa visionneuse d’images.

Le site communautaire de Mark Zuckerberg peut désormais se targuer de rendre accessibles au plus grand nombre des contenus publiés en plusieurs dizaines de langues.

Avec le concours de Microsoft, une icône “Traduire” fait son apparition en vis-à-vis des boutons “J’aime” et “Commenter”. Un clic suffit pour obtenir une équivalence dans la langue de l’utilisateur, avec comme seule limitation le dictionnaire syntaxique et sémantique de Bing.

En fonction du succès que rencontrera cet outil disponible uniquement pour les Pages, il intègrera peut-être à terme les profils.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur