États-Unis : Android et iOS, les deux rois des smartphones

CloudMobilitéOS mobiles

Alors que selon Nielsen le nombre de smartphones dépasserait pour la première fois le nombre de simples téléphones aux États-Unis, le marché reste dominé à 70 % par Android et Apple.

Si Android est le premier système d’exploitation mobile à équiper les smartphones aux États-Unis, Apple reste le premier constructeur dans le domaine avec son iPhone.

Selon Nielsen, Android occupe 42,8 % des OS mobiles pour “téléphone Internet” contre 28,3 % pour iOS.

Autrement dit, Google et Apple équipent à eux seul plus de 71 % du marché des smartphones en forfaits calculent les journalistes de Silicon.fr.

Toujours selon la société d’études, les moins de 30 % restant sont partagés entre RIM BlackBerry (17,8 %), Windows Mobile (6,1 %), Palm/HP WebOS (2,2 %), Symbian OS (1,7 %) et Windows Phone 7 (1,2 %).

Sur Windows Mobile comme sur Windows Phone 7, HTC s’impose comme le premier constructeur des terminaux mobiles livrés avec l’OS de Microsoft (avec 4,7 % et 0,6 % respectivement).

Son premier concurrent, Samsung, occupe lui 0,6 % et 0,3 % respectivement des smartphones Windows.

HTC est également le premier vendeur de terminaux Android aux États-Unis (15 %) suivi de Motorola (10,4 %) et Samsung (10,1 %).


Concernant le marché général, alors que jusqu’à présent, 44 % des utilisateurs de téléphones mobiles disposaient d’un smartphone, ce taux est monté à 56 % au cours des trois derniers mois aux États-Unis.

En France, les smartphones sont également devenus majoritaires en milieu d’année 2011 sur le parc total de terminaux mobiles.

Selon Mediametrie, Android y est devenu l’OS majoritaire, devant l’iPhone, sur le marché français. Une domination que Microsoft rêve, avec Nokia, de chambouler.

(La suite page 2 : les applications mobiles sont dominées par iOS)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur