Europe : vers une baisse des dépenses informatiques

Cloud

IDC confirme une croissance à deux chiffres des investissements des entreprises européennes dans les technologies de l’information. Toutefois, le cabinet d’études met en avant une possible propagation du ralentissement technologique américain en Europe. Risque aujourd’hui de plus en plus évoqué par les spécialistes.

Les dépenses consacrées aux technologies de l’information devraient croître de 11 % en Europe de l’Ouest en 2001 contre 12,5 % en 2000. Toutefois, si l’institut IDC table encore sur une croissance à deux chiffres des investissements des entreprises dans les technologies de l’information, le ralentissement de la croissance en Europe pourrait fortement changer la donne et forcer les entreprises à revoir leurs dépenses, ce qui pourrait faire tomber le taux de croissance à 7,9 %.

“Les risques d’une propagation du ralentissement technologique américain à l’Europe sont de plus en plus grands. Entre 2001 et 2003, ce ralentissement pourrait réduire les dépenses mondiales dans les technologies de l’information de quelque 150 milliards de dollars, avec une baisse de 50 milliards de dollars de la demande en Europe”, précise IDC.

Des différences selon les secteurs

Toutefois, tous les secteurs ne seront pas touchés au même degré par ce ralentissement. “Les secteurs des services et des logiciels devraient continuer à montrer une forte croissance, alors que les dépenses de type hardware devraient continuer à diminuer”, affirme Stephen Minton, analyste chez IDC. Par ailleurs, le cabinet d’étude américain estime que les pays européens les plus menacés par cette baisse des dépenses seront l’Allemagne et l’Italie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur