Europe : vers une dispense de “mode avion” dans l’espace aérien

CloudMobilitéTablettes
appareils-electroniques-avion

Moyennant une étude préalable de sécurité, les compagnies aériennes vont pouvoir autoriser la désactivation du “mode avion” sur les terminaux électroniques utilisés à bord de leurs appareils.

L’Agence européenne pour la sécurité aérienne (EASA) vient d’adopter une nouvelle mesure pour favoriser le développement de services de communication sans fil à bord des avions de ligne.

Depuis le 9 décembre 2013, les “appareils électroniques portables” – ordinateurs, téléphones, tablettes, liseuses, lecteurs MP3… réunis sous la dénomination PED, pour “portable electronic devices” – pouvaient être utilisés durant toutes les phases du vol, y compris le stationnement, le décollage et l’atterrissage. Mais pendant ces trois étapes du séjour aérien, il était impératif de passer en “mode avion” (coupure des communications sans fil).

Cette limite vient d’être levée dans une décision du 26 septembre 2014. Ce qui signifie notamment que les passagers pourront profiter des réseaux cellulaires terrestres jusqu’à ce que la connexion soit perdue, en l’occurrence lorsque l’avion aura atteint une certaine altitude. Les compagnies aériennes qui souhaitent implémenter le dispositif devront néanmoins se soumettre au préalable à des tests de sécurité visant à déterminer l’impact des connexions 2G/3G/4G, mais aussi Wi-Fi et Bluetooth sur les systèmes de bord.

Dans tous les cas, les passagers devront suivre les consignes du personnel de bord, lequel aura été formé en conséquence. Pour Siim Kallas, Commissaire européen aux transports, la réflexion doit maintenant se porter sur la mise à disposition de réseaux sans fil directement dans les avions de ligne et sur leur dimensionnement, à l’heure où le marché des vêtements et accessoires intelligents commence à frémir, sous l’impulsion des fabricants de montres connectées. Pour le moment, peu de compagnies aériennes proposent leur propre Wi-Fi, la faute à des coûts d’exploitation encore élevés.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les secrets du Wi-Fi ?

Crédit photo : Brian A Jackson – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur