Europe : la France arrive en 2ème position dans la Salesforce Economy

EmploiManagement
salesforce
1 204

IDC affirme que derrière les Etats-Unis, le Japon et le Royaume-Uni, l’écosytème de Salesforce contribue à hauteur de 4,5 milliards de dollars au PIB du pays, pour 13 000 emplois générés.

Selon une étude menée par le cabinet IDC, l’ensemble de l’écosystème Salesforce, incluant ses partenaires et clients, devrait, durant les quatre prochaines années, générer plus d’un million d’emplois dans le monde et créera 272 milliards de dollars de valeur ajoutée.

Si, sans surprise, les Etats-Unis restent le leader, avec une contribution de 152 milliards de dollars au PIB fin 2018 pour 210 000 nouveaux emplois enregistrés, la France n’a pas à rougir.

Elle sera vecteur de 4,5 milliards de dollars en termes de contribution au PIB du pays pour 13 000 postes générés, derrière le Royaume-Uni (18,7 milliards de dollars de valeur pour 54 000 emplois), mais tout de même devant l’Allemagne (3,9 milliards de dollars, 11 000 emplois) et les Pays- Bas (1,6 milliard de dollars, 4 000 emplois).

The Salesforce Economy Copyright : IDC
The Salesforce Economy
Copyright : IDC

L’écosystème Salesforce  est même plus prégnant en France qu’au Canada, qui devrait comptabiliser fin 2018, 3,5 milliards de dollars de contribution au PIB du pays nord-américain pour 12 000 emplois crées.

A noter que la Japon se place derrière le premier du podium, les Etats-Unis, avec 20 milliards de dollars générés pour 70 000 postes initiés.

 

Crédit image : Natchapon L. – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur