Evénement : Sade revient par le Net

Mobilité

Coup de tonnerre dans le monde de la musique : la chanteuse anglaise Sade Adu, qui avait disparu de la scène depuis 8 ans, revient. Elle lance son nouvel album à l’occasion de trois sessions musicales au format QuickTime !

Internet est devenu le lieu branché et l’Eldorado des lancements d’albums ! Après Madonna et son album Music, une véritable première sur le Web (voir édition du 20 septembre 2000), c’est au tour de Sade de lancer son nouvel album, Lovers Rock, par ce biais. A l’inverse de celui de Madonna, l’album ne restera pas en ligne, mais sera l’objet de trois événement Web, vendredi 10 novembre 2000 à 18h00, 21h00 et samedi 11 novembre 2000 à 1h00 du matin.

En streaming avec QuickTime

Sade Adu est une artiste londonienne qui n’a fait paraître que 4 albums ainsi qu’un best of entre 1984 et 1992. Le nouvel album qui fait l’objet d’un “Web-événement”, pourra être écouté grâce à la technologie QuickTime d’Apple, dont les capacités de streaming (diffusion directe) seront utilisées. C’est d’ailleurs ladite technologie qui justifie l’utilisation de QuickTime pour les organisateurs de l’événement. Le magazine musical en ligne Vibe sera également de la partie pour le lancement de ce nouvel album de la chanteuse à la musique intemporelle. “Sade est très excitée par la première en ligne de Lovers Rock car il s’agit d’une superbe opportunité de toucher ses nouveaux fans et ses fans existants par ce biais. La technologie de streaming QuickTime d’Apple, alliée à la l’impact et à la présence de Vibe, en fera un événement à se rappeler”, selon Polly Anthony, le président du groupe de disques Epic.

S’il ne s’agit pas du premier événement musical de ce type, il convient de noter toutefois que Sade entend utiliser l’Internet pour souligner son retour (elle fera également partie d’un chat mardi 14 novembre à 22h00) et qu’elle diffuse son oeuvre exclusivement au format QuickTime, un format généralement considéré par les artistes comme le plus solide pour leurs interprétations, mais auquel les développeurs sont moins accrochés.

Pour en savoir plus :

* Le site de Vibe (en anglais)

* Le site de Sade (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur