Evernote accroche Skitch à son bloc-notes

MarketingMobilitéOS mobiles

Le rachat de Skitch, solution d’annotation d’images, est une première pour Evernote. Le bloc-notes interactif aux 11 millions d’utilisateurs capitalise sur sa dernière levée de fonds et compte ainsi développer son écosystème applicatif.

Fort d’une levée de fonds en juillet dernier estimée à 50 millions de dollars, Evernote procède à sa première acquisition. L’élu se nomme Skitch, développeur d’une application éponyme destinée à annoter des clichés.

Il y a moins de 24 heures, le logiciel Skitch n’était encore utilisable que par les possesseurs de terminaux Apple. La voici qui débarque sur l’Android Market, avec en prime la gratuité pour une version complète auparavant affichée à 19,99 dollars.

Ce rachat, supposément premier d’une longue série, s’inscrit dans une logique de développement d’un écosystème appelé à dépasser le concept originel du simple bloc-notes numérique promis par Evernote.

A ses services de reconnaissance d’écriture manuscrite, Evernote adjoint désormais l’annotation de clichés stockés en mémoire, téléchargés ou capturés via la caméra intégrée, indépendamment de leur nature et leur provenance.

A court terme, des icônes faciliteront l’interaction entre les deux applications. Une étape transitoire qui préfigure d’une implémentation imminente de l’une dans l’autre, Evernote absorbant Skitch, selon toute vraisemblance.

L’annotation, le dessin et le partage d’images font partie des fonctionnalités les plus demandées“, détaille le P-DG Phil Libin.

Co-fondateurs de Skitch, Cris Pearson et Keith Lang rejoignent les équipes d’Evernote et adressent la promesse “d’aider tout le monde à se souvenir de tout“, comme le veut le slogan de la société.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur