Evernote fait entrer Sequoia Capital dans son capital

CloudEntrepriseMobilitéOS mobilesSmartphonesStart-upTablettes

L’éditeur californien Evernote (service d’aide-mémo, PC + smartphone) lève 20 millions de dollars. Le fonds Sequoia Capital, qui avait soutenu Yahoo ou Google au départ, devient actionnaire.

Evernote vient de procéder à une nouvelle levée de fonds de 20 millions de dollars.

Pour ce tour de table, le service gratuit d’aide-mémo, créé par Stepan Pachikov et disponible en 18 langues sous différentes plates-formes OS fixes et mobiles (Windows, Mac, iPhone, iPad, Android), a suscité l’intérêt d’une société influente dans le capital-risque : Sequoia Capital.

Ce fonds de la Silicon Valley qui a découvert jadis des pépites comme Yahoo ou Google à leur début.

Elle rejoint le pool d’investisseurs qui soutient déjà Evernote et qui a remis la main à la poche pour ce nouveau tour de table : Morgenthaler Ventures, DoCoMo Capital et Troika Dialog.

Depuis mi-2008, l’éditeur californien a levé plus de 45 millions de dollars.

“Nous allons disposer de 20 millions de dollars, combiné aux 9 millions de dollars issus de notre précédent tour de table réalisé l’an dernier que nous avons toujours en notre possession”, explique Phil Libin, P-DG d’Evernote, dans une contribution blog.

Au dernier pointage, Evernote recense désormais 4,7 millions d’utilisateurs à travers le monde.

La croissance d’Evernote est fortement liée à son application mobile iPhone : 50% des usages recensés via un smartphone contre 20% pour les smartphones Android et déjà 17% via la tablette iPad.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur