Exalead apporte les réponses en images sur le moteur d’AOL

Cloud
Information - news

La start-up française a monté un outil de recherche avec des pages de résultats illustrées sur AOL.fr. Une technique novatrice mais qui doit toutefois être affinée.

Il faut faire preuve d’ingéniosité en matière de service de recherches face à l’hégémonie de Google qui génère plus de 70 % des requêtes mondiales (voir édition du 21 juin 2004). AOL France a décidé de relever le défi en lançant un moteur de recherche d’un nouveau genre : les pages des résultats sont illustrées par une représentation visuelle des pages Web.

Une vignette représentant le contenu de la page Web indexée vient enrichir les descriptions textuelles et adresses Internet des pages trouvées. Issue d’une technologie développée par la start-up française Exalead, cette fonctionnalité est exclusivement réservée au domaine français pour son démarrage. Elle est disponible pour tous les internautes, abonnés au service d’accès Internet ou non, via le site grand public AOL.fr.

L’intérêt de cette formule est évident au-delà de l’aspect esthétique de l’affichage des résultats. La pré-visualisation du contenu de la page permet à l’internaute d’évaluer la pertinence du résultat sans avoir à cliquer pour afficher la page. “La vignette apporte un confort d’utilisation”, explique Patrice Bertin, directeur technique chez Exalead, “l’utilisateur voit immédiatement s’il s’agit d’une page d’accueil, d’une publicité, d’un listing, etc.”

D’autre part, il est plus facile de retrouver une page déjà visitée quand on dispose de sa représentation (même réduite) que d’une simple URL. Notre mémoire a tendance à retenir plus facilement une information visuelle que textuelle (d’autant plus que rares sont les internautes qui s’attachent à lire l’adresse complète du lien). Enfin, une page Web qui a disparu du serveur en laissant traîner son lien hypertexte se voit immédiatement. Une description visuelle qui permet de gagner du temps au bout du compte.

Cette technologie est une première mondiale, estime Olivier Andrieux, expert français spécialisé dans la recherche sur Internet. “Jusque-là,les systèmes de vignettes étaient plutôt localisés sur la page d’accueil des sites web inscrits dans l’Open Directory (http://www.dmoz.org/)”, commente le responsable du site Abondance.com, dédié à l’actualité des outils de recherche. “Le système, mis en place par AOL France, propose une vignette pour chaque page de l’index du moteur, page d’accueil ou document se trouvant au fin fond de l’arborescence du site, ce qui est effectivement tout à fait nouveau.”Les sites en Flash non répertoriés

Ne risque-t-on pas de ralentir l’affichage des pages de résultats avec le nouveau module d’Exalead ? Selon Patrice Bertin, tout est fait pour éviter ce genre de désagrément aux internautes. Avec la technologie d’Exalead, un calcul d’adaptation est réalisé du côté du serveur et les imagettes générées ne dépassent pas les 4 Ko pour un format (gif) de 120 x 90 pixels.

«Il existe des plug-in pour Internet Explorer comme Girafa qui génère graphiquement une partie de la page recherchée, ce qui ralentit considérablement l’affichage des résultats”, précise le représentant d’Exalead. “Le calcul pour générer la vignette est effectué par la machine de l’utilisateur et la bande passante est d’autant plus sollicité que le navigateur doit charger les éléments de la page nécessaires à la construction de la vignette.”, poursuit-il.

Il reste toutefois des imperfections. D’abord, le service Exalead, exposé sur AOL.fr, requiert une liaison haut débit afin d’assurer un affichage fluide des vignettes des 50 millions de pages francophones indexées actuellement. Ensuite, si le format actuel des vignettes permet d’avoir une idée du contour de la charte graphique, il est plus compliqué d’avoir un réel aperçu du type de contenu présenté en l’absence d’images.

De plus, certains modèles de pages montrent de la résistance à la technologie d’incrustation de vignettes d’Exalead. Notamment les pages dotées d’animations en Flash. Prenons le cas du site Allocine.fr : il ne subsiste qu’un fond noir du portail cinéma lorsqu’il est retranscrit dans une vignette. Mais le Flash n’est pas le seul format à poser problème. Autre singularité : La page d’accueil d’un site aussi sobre que celui du Monde Diplomatique n’est pas générée au format imagette. Des lacunes qui devraient être comblées progressivement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur