Exchange enfin accessible depuis Mac OS X

Cloud

La mise à jour d’Office pour Mac réalisée par Microsoft apporte enfin la compatibilité d’Entourage avec Exchange. Mais le logiciel ne sera pas seul longtemps sur le marché : Apple pourrait offrir la même fonctionnalité par le biais de Mail lors de la prochaine mise à jour de Mac OS X.

C’était dans l’air depuis le lancement d’Office v.X : la compatibilité d’un des clients e-mail de Microsoft avec son serveur de courrier électronique Exchange était prévue, mais n’avait pas été proposée sur Mac OS X. La firme de Redmond avait bien lancé une version d’Outlook pour Mac à l’été 2001 (voir édition du 28 juin 2001) mais seul Mac OS 9 était concerné. En attendant, les utilisateurs du plus récent système d’Apple continuaient d’espérer un signe de l’éditeur de la suite la plus utilisée en entreprise. Début 2002, Microsoft n’avait toujours pas clarifié sa politique vis-à-vis du support d’Exchange dans Mac OS X, au grand dam des utilisateurs (voir édition du 14 février 2002). Mais leur patience a finalement été récompensée : l’équipe Mac de Microsoft a livré, lundi 4 août 2003, une mise à jour d’Office pour Mac OS X comportant un composant clé, un client e-mail Entourage compatible avec Exchange. Selon Microsoft, “la mise à jour Exchange pour Entourage X permet de prévoir des rendez-vous, de synchroniser le calendrier et le carnet d’adresses d’Entourage avec le serveur Exchange, et de chercher des adresses e-mail dans la liste mondiale d’adresses Exchange”. Les autres applications d’Office – Word, Excel et PowerPoint – profitent également de cette évolution. Cependant, certains témoignages d’internautes indiquent que la mise à jour peut mal se passer…

Compatibilités tous azimuts

Cette compatibilité avec Exchange était particulièrement attendue par certains utilisateurs du monde professionnel. L’absence d’accès au serveur Exchange pouvait s’avérer problématique en entreprise où cet outil est utilisé de manière collaborative, et entretenait l’idée d’une non-compatibilité Mac-PC. Mais derrière la hâte de l’équipe de Microsoft à fournir cette compatibilité se cache aussi peut-être une réaction à l’annonce d’Apple du support de la connexion à Exchange dans la prochaine mise à jour de Mac OS X (Panther), qui doit intervenir avant la fin de l’année. C’est du moins ce que dévoilent les développeurs ayant eu accès à Panther : le site Think Secret révèle ainsi l’arrivée dans l’application Mail d’Apple d’un nouveau type de compte (en dehors des comptes POP, IMAP et .Mac) qui permet d’accéder au serveur d’e-mails professionnel de Microsoft. Et l’application de courrier électronique n’est pas la seule à en profiter, puisque le carnet d’adresses d’Apple peut lui aussi être synchronisé avec Exchange. Les fonctions de synchronisation de calendrier ne semblent toutefois pas être présentes pour le moment.

Cet effort d’Apple marque une réelle volonté de la société de se dégager de l’image d’incompatibilité et de non-interopérabilité de son système d’exploitation. Un effort progressif, entamé au plus profond du système pour permettre le fonctionnement avec les réseaux fonctionnant sous Windows, et qui s’est prolongé avec le navigateur Safari (voir édition du 15 janvier 2003) ou l’application de présentation Keynote (voir édition du 10 janvier 2003). Des avancées qui mettent également la pression sur Microsoft, obligé désormais de compter sur ce support inattendu du constructeur de Mac. Cette course de vitesse s’oriente peu à peu vers les grandes fonctions bureautiques de travail collaboratif. Mais où s’arrêtera donc Apple ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur