Des fonds pour Exotec Solutions : la robotique au service de la logistique

E-commerceEntrepriseLevées de fondsMarketing
exotec-solutions-levee-fonds
1 0 Donnez votre avis

Exotec Solutions lève 3,3 millions d’euros auprès de 360 Capital Partners et Breega Capital pour développer son système robotisé de préparation de commandes pour les entrepôts.

Exotec Solutions s’attaque au marché de la robotisation des process de préparation des commandes en entrepôt à l’ère du commerce digital.

La start-up, qui vient de s’installer dans des bureaux localisés dans le centre d’affaires Euralille de Lille, vient de boucler une levée de fonds de 3,3 millions d’euros pour développer « un système de préparation de commandes utilisant une flotte de robots mobiles collaboratifs ».

Outre les investisseurs historiques, deux fonds d’investissement font leur entrée dans le capital d’Exotec Solutions à cette occasion : 360 Capital Partners et Breega Capital.

L’an passé, la start-up avait décroché un montant de 340 000 euros de la part de business angels, selon Les Echos.

L’apport d’argent frais permettra d’industrialiser le produit et de développer le volet commercial.

La deuxième génération du système flexible faisant appel à l’homme et au robot au nom de la mobilité logistique sera dévoilée lors du Salon Intralogistics (mars 2017 à Paris).

Parallèlement, plusieurs « partenariats stratégiques avec des acteurs majeurs de la logistique » seront annoncés prochainement selon Romain Moulin, co-fondateur et CEO d’Exotec Solutions.

Fondée en 2015 par Romain Moulin (ex- Directeur Technique de BA Systèmes) et Renaud Heitz (ex-Architecte Software de General Electric Healthcare), la start-up dédié aux robots logistiques évolue sur un marché pesant 30 milliards de dollars dans le monde, avec un potentiel énorme en France (5000 entrepôts recensés).

Elle compte tripler son effectif sur l’année prochaine pour parvenir à une trentaine de collaborateurs. Le recrutement servira notamment à renforcer la R&D.

Exotec Solutions marche sur les traces de Kiva Systems, spécialiste de la gestion de la logistique automatisée des entrepôts acquis en 2012 par Amazon pour 775 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur