Explosion de la demande de téléphones sous Symbian

Mobilité

Sur le troisième trimestre 2005, la part d’équipement a progressé de 131% avec 8,54 millions d’unités écoulées dans le monde.

Symbian Limited, qui développe le système d’exploitation mobile éponyme et exploite ses licences, a annoncé le 17 novembre que le taux d’équipement en terminaux fonctionnant sous son OS a augmenté de 131% dans le monde au cours du troisième trimestre 2005. Ce qui représente un volume trimestriel de 8,54 millions d’unités. Toujours selon les estimations de Symbian, un total de 48 millions de terminaux embarquant son OS ont été mis sur le marché dans le monde. Actuellement, il existe 60 modèles de terminaux tournant sous Symbian et fabriqués par huit constructeurs ayant obtenu une licence, tandis que 56 autres sont en cours de développement par 11 autres fabricants autorisés. Au cours du troisième trimestre, six nouveaux terminaux de ce type sont apparus en provenance de fabricants comme Fujitsu, Mitsubishi, Nokia et Samsung. Autant de nouveautés qui ont contribué à porter le nombre de terminaux mobiles écoulés dans l’année à 23 millions. Une plate-forme de développement pour les terminaux mobiles “Le développement de Symbian se poursuit en phase avec nos prévisions. 8,5 millions de téléphones équipés de notre système d’exploitation ont été livrés aux réseaux de vente au détail et à plus de 200 opérateurs de réseaux, représentant une progression de 131% par rapport à la même période de l’année 2004”, a déclaré Nigel Clifford, PDG de Symbian Limited. “La stratégie de Symbian reste de favoriser l’adoption de notre système d’exploitation en tant que plate-forme de développement pour les terminaux mobiles les plus novateurs ainsi que les appareils d’entrée de gamme”, poursuit le représentant de Symbian. “Surtout, Symbian constitue une plate-forme sur laquelle les opérateurs de réseaux peuvent proposer des nouveaux contenus et services non liés à la voix, en particulier dans le cadre de déploiement de nouveaux réseaux 3G à plus haut débit”. (Article traduit de Vnunet.com en date du 17 novembre 2005)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur