Extinction définitive pour les netbooks de Dell

CloudMobilitéTablettes
Dell Latitude ST

Dell s’engouffre dans la brèche ouverte par Samsung et décrète à son tour l’arrêt de mort de ses netbooks, en faveur d’une réorientation stratégique vers les ultrabooks.

Fin de l’aventure pour les netbooks de Dell. Ces ordinateurs portables de 7 à 11 pouces, qui ont connu leur heure de gloire après la sortie du premier EeePC, peinent désormais à soutenir la comparaison face aux ultrabooks et aux tablettes tactiles.

Une période charnière s’annonce pour le gros des constructeurs, obnubilés par l’émergence de solutions alternatives plus puissantes et polyvalentes.

Implantée dans la plupart des netbooks malgré quelques discrètes escarmouches d’AMD, la plate-forme Intel Atom atteint ses limites à mesure que se répandent des architectures ARM (terminaux mobiles) et une génération Sandy Bridge plus performantes, sans perte notable d’efficience énergétique.

Après Samsung au début du mois, Dell est le deuxième à couper court à une brève épopée qui ne fut guère que l’affaire de quatre à cinq ans ponctués d’un fort déclin à l’aube de cette nouvelle décennie.

A en croire ses porte-parole interrogés par The Verge le groupe américain s’orienterait  “vers des machines plus fines et puissantes“.

Il est fort probable qu’il s’agisse d’ultrabooks, ceux-là même dont le P-DG Michael Dell a pris un malin plaisir à vanter les mérites, dans le cadre d’une alliance prétendument détonante avec le très attendu Windows 8.

La stratégie sous-jacente implique une réorientation vers des systèmes haut de gamme et le délaissement assumé du Cedar Trail d’Intel, au profit de l’Ivy Bridge, dans les starting-blocks pour 2012.

Effectivement indisponibles sur la boutique en ligne de leur constructeur Dell, les netbooks de la série Inspiron Mini s’éteignent, et avec eux d’éventuelles ambitions de perpétuer ne serait-ce qu’un temps l’héritage de leurs ancêtres.

Le premier de cordée fut l’Asus EeePC 701, dont le modèle de base embarquait 512 Mo de RAM pour 4 Go de stockage SSD.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur