Face à de nouvelles pertes, AMD songe à aller plus loin dans la restructuration

Cloud

Les pertes du fondeurs se creusent, malgré une hausse de son chiffre d’affaires. La concurrence frontale avec Intel est dure à tenir.

AMD a enregistré de nouvelles pertes pour le sixième trimestre consécutif, malgré une augmentation de 22 % de ses ventes en un an. Face à la concurrence d’Intel et à son avance technique dans les procédés de gravure en 45 nm, le fondeur a perdu 358 millions de dollars entre janvier et mars 2008.

AMD a annoncé un chiffre d’affaires de 1,51 milliard de dollars pour le premier trimestre (contre 1,23 milliard il y a un an) et 1,77 milliard de dollars au quatrième trimestre 2007.

Ces mauvais résultats n’ont nullement surpris les analystes du secteur, qui ont été informés la semaine dernière qu’AMD n’atteindrait pas le niveau attendu, avec un chiffre d’affaires inférieur d’environ 100 millions de dollars aux prévisions.

Hector Ruiz, PDG d’AMD, a précisé que la société envisageait de recourir à de nouvelles restructurations afin de remédier à cette situation. La société a récemment annoncé la suppression de 16 800 postes, soit environ 10 % de son effectif mondial.

“Nous aurons également l’occasion de poursuivre la restructuration de l’entreprise afin d’améliorer son orientation et sa flexibilité, et nous aider ainsi à atteindre une croissance durable et rentable”, a-t-il déclaré au cours d’une conférence téléphonique jeudi.

AMD espère également que l’arrivée de sa très attendue gamme de processeurs Opteron quadri-coeur l’aidera à revenir sur le devant de la scène dès le deuxième semestre 2008, après un retard de lancement dû à un défaut de conception.

Le fondeur propose désormais des processeurs Opteron en masse. HP et Dell offrent des systèmes basés sur la nouvelle puce.

Traduction de l’article AMD posts sixth quarterly loss in a row de Vnunet.com en date du 18 avril 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur