Facebook a du mal à jongler entre vie privée et vie publique

Cloud

Le réseau social a remodelé sa page d’explication sur la protection des données personnelles. Mais, lors de la D8 Conference, Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, a manqué d’assurance sur ce volet.

Facebook vient de mettre une nouvelle page d’information portant sur la protection des données (“Facebook and Privacy Page”).

Dans une nouvelle contribution sur le blog officiel de la société en date du 3 juin, Simon Axten, responsable en charge des affaires règlementaires pour le compte du réseau social, assure que la protection des données personnelles est au coeur des activités de Facebook.

“Les gens partagent plus quand ils comprennent ce qu’il partagent et quand ils savent comment contrôler leur expérience sur Facebook”, assure-t-il.

“C’est pourquoi nous avons récemment installé nos outils de contrôles d’accès privé, qui maintenant disponible pour la majorité des membres sur Facebook“, précise le porte-parole de la plate-forme communautaire.

Cette mini-initiative de page “vie privée ” remodelée, même associée à des vidéos “guide pratique” pour faciliter la compréhension, ne suffira pas à lever les doutes sur la réelle gestion des données personnelles sur le réseau social.

Même Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, a du mal à convaincre lorsqu’il aborde cette question publiquement.

Ainsi, lors de son intervention à la conférence D8 Conference (Wall Street Journal), il s’est montré maladroit et mal à l’aise alors que l’on attendait de lui des garanties sur la gestion des données personnelles sur la plate-forme communautaire qui revendique 450 millions de membres dans le monde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur