Facebook et les adblockers : parades et ripostes dans la publicité digitale

MarketingPublicitéSocial Media
facebook-adblock-plus-guerre
5 6

L’EasyList, sur laquelle s’appuient les principaux adblockers, a été mise à jour avec un filtre pour éliminer les « nouvelles » publicités Facebook.

La guerre est vraiment déclarée entre Facebook et Eyeo.

Dans sa communication officielle, l’entreprise allemande qui exploite le logiciel Adblock Plus préfère évoquer un « jeu du chat et de la souris ».

À ce jeu, Facebook avait dégainé le premier en annonçant, mardi 9 août, la mise en place de mesures de contournement des bloqueurs de publicité sur desktop.

Le réseau social, qui a l’avantage de posséder sa propre régie publicitaire, a modifié le code HTML de ses annonces afin de les fondre dans le reste du contenu et de les rendre par là même moins facilement distinguables par les solutions antipub.

Dénonçant une « décision malheureuse » qui « restreint la liberté des utilisateurs », Eyeo s’en était remis à sa communauté pour engager le bras de fer.

La réaction a été rapide : ce jeudi 11 août en milieu d’après-midi, une parade a été trouvée. Pour les internautes, il suffit d’actualiser la liste des filtres associée à Adblock Plus ou d’y ajouter manuellement la ligne facebook.com##DIV[id^= »substream_ »] ._5jmm[data-dedupekey][data-cursor][data-xt][data-xt-vimpr= »1″][data-ftr= »1″][data-fte= »1″].

abp-facebook

La modification ayant été apportée à l’EasyList, l’essentiel des bloqueurs de publicité en bénéficient, dont AdBlock et uBlock Origin.

Irrité, Facebook a affirmé que ce filtre bloquait aussi des contenus à caractère non publicitaire ; y compris des publications d’amis.

L’équipe Adblock Plus n’a pas apporté de confirmation, mais elle a affirmé que si ce devait être le cas, Facebook ne pourrait s’en vouloir qu’à lui-même et à sa décision de mettre les pubs sur le même plan que les autres contenus.

ab-facebook

La société Internet de Mark Zuckerberg, qui tire plus de 90 % de son chiffre d’affaires de la publicité, préparerait déjà une riposte. Elle déploierait actuellement, à en croire TechCrunch, une nouvelle mise à jour du code de ses publicités pour échapper aux adblockers

Crédit photo : JaysonPhotography – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur