Facebook affine ses capacités de géolocalisation sociale avec Gowalla

Marketing

Le rachat de Gowalla par Facebook a été confirmé lundi. La start-up texane spécialisée dans l’exploration des grandes villes en mode “géolocalisation 2.0” rejoint le groupe Internet de Mark Zuckerberg.

C’est confirmé : le service de géolocalisation sociale Gowalla passe sous pavillon Facebook.

Une contribution blog du co-fondateur Josh Williams vient de le confirmer.

Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

La plupart des employés de la start-up, dont le fondateur Josh Williams, vont quitter le Texas et s’installer à Palo Alto, le quartier général de Facebook dans la Silicon Valley.

Ils y intégreront les équipes travaillant sur la Timeline, ce nouveau service qui compte regrouper tout l’historique des utilisateurs du réseau social, pour créer une sorte de biographie numérique.

Gowalla a été lancé en 2009, pratiquement au même moment que FourSquare (géolocalisation et communauté).

Mais il n’a pas rencontré le même succès, manquant d’adoption et rapidement concurrencé par le service Places de… Facebook.

Il s’est depuis réorienté dans différentes directions. Par exemple comme guide de voyage, ou comme outil pour retracer ses journées et sa vie, en fonction des lieux que l’on a enregistré sur le service.

ll permet de découvrir des grandes villes comme Paris de manière personnalisée et de partager ce guide touristique en mode 2.0.

Visiblement bien informée, la source anonyme ayant révélé l’information à CNN dès vendredi dernier a commenté que c’était une “association parfaite.”

Ils ont la même vision. Gowalla s’intéresse aux histoires que les gens racontent, et la Timeline de Facebook est à propos des histoires parlant des moments importants d’une vie” .

Ce week-end, les deux parties refusaient de confirmer l’information de CNN. Néanmoins, Josh Williams confirmait implicitement le deal à AllThingsD par mail : “L’encre du contrat n’est pas encore sèche, nous continuons donc à ne pas commenter les rumeurs et spéculations. J’ai un autre e-mail prêt à vous envoyer aujourd’hui, au cas où vous auriez entendu cette histoire avant une annonce officielle.”

Gowalla a levé au cours de sa courte vie près de 11 millions de dollars auprès de business angels et de fonds comme le Founders Fund, Greylock Partners, Shasta Ventures et Alsop Louie Partners.

Logo : © studiogriffon com – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur