Facebook craque pour le concept Glancee

Entreprise
glancee - réseau social - facebook - geolocalisation - start up

L’application mobile “permet de découvrir et de prendre contact avec des gens intéressants autour de vous”. Facebook rachète la start-up pour intégrer davantage cette fonction sur son réseau social.

Facebook poursuit ses emplettes dans les start-up alors que son introduction en Bourse serait imminente.

Le réseau social vient de prendre possession de Glancee du nom d’une application mobile pour terminaux iPhone et Android mais aussi sur Facebook.

Le montant de la transaction n’est pas précisé.

Le service, développé par une start-up de san Francisco et ouvert en novembre 2010, “permet de découvrir et de prendre contact avec des gens intéressants autour de vous”.

Avec un tel pitch, il est facile de deviner que la géolocalisation joue un rôle essentiel. L’application ne constitue pas vraiment une énième déclinaison d’un site de rencontres en ligne.

Mais un moyen de briser la glace (“Icebreaker” comme le terme est utilisé dans l’application) en fonction des centres d’intérêts et des cercles d’amis.

Néanmoins, les “milliers” de personnes ayant découvert Glancee pourraient se montrer déçus par le destin de l’application mobile 2.0.

Il est demandé aux membres de Glancee de rapatrier leurs données avant fermeture par Facebook.

L’acquéreur a visiblement d’autres projets plus structurants pour sa plate-forme sociale autour de ce concept.

L’application n’est déjà plus disponible sur les places de marché App Store d’Apple et Google Play.

Outre le méga-rachat d’Instagram (1 milliard de dollars), Facebook a aussi racheté une autre start-up dans les deux derniers mois : Tagtile (gestion de programmes de fidélité sur mobile).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur