Facebook Deals : quatre mois et un enterrement

Marketing

C’est la fin de Facebook Deals. Lancé au printemps dans cinq villes américaines, ce service de bons plans s’inspirait des modèles de Groupon et LivingSocial.

Fortement inspiré du modèle de Groupon et LivingSocial, le service de bons plans (“deals”) de Facebook aura tenu quatre mois. Il avait été lancé en avril dernier dans cinq villes des Etats-Unis.

La promptitude de cette démarche fait écho à l’abandon subit de la fonctionnalité Places, laquelle permettait aux internautes de se géolocaliser via une interface qui rappelait celle de Foursquare.

Un temps pressenti pour concurrencer Groupon, Facebook Deals en reprenait le concept.

D’Atlanta à San Diego en passant par Austin, Dallas et San Francisco, des réseaux d’amis pouvaient prétendre à des réductions présentées sous la forme de coupons.

Il leur suffisait de solliciter un service ou de faire acquisition d’un bien, pour réaliser de substantielles économies, à une condition : que l’offre séduise un nombre minimum de clients.

Après quatre mois de tests, nous avons décidé de mettre fin au service dans les prochaines semaines“, a commenté Facebook dans un communiqué.

Le réseau social assure toutefois “continuer à étudier comment servir au mieux les entreprises locales“.

Il est donc fort probable que de nouveaux espaces réservés aux annonceurs fassent d’ici peu leur apparition.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur