Facebook dépasse les 900 millions de membres actifs

Marketing
logo Facebook F

A quelques semaines de son introduction en Bourse, Facebook dévoile les chiffres mis à jour sur son nombre d’utilisateurs, ses revenus, et la somme payée pour le rachat d’Instagram.

Facebook a mis jour le formulaire S-1 déposé auprès de l’autorité de régulation des marchés financiers américains (la SEC – Securities & Exchange Commission), en anticipation de son entrée en bourse prévue pour fin mai.

Nous y apprenons que Facebook compte désormais 901 millions d’utilisateurs actifs mensuels, et même 526 millions d’utilisateurs actifs quotidiens.

Les utilisateurs mobiles explosent également, puisqu’ils sont désormais 500 millions, dont 83 millions d’utilisateurs mensuels qui ne sont passés que par ces applications smartphones et tablettes.

Une nouvelle mitigée pour la plate-forme sociale, qui n’arrive pas encore à monétiser ses apps aussi bien que son site Internet.

Justement, en ce qui concerne les revenus, le premier trimestre a permis à au site communautaire de réaliser un chiffre d’affaires de 1,058 milliard de dollars, en hausse de 45% comparé au premier trimestre 2011 (mais en légère baisse de 6%  par rapport au dernier trimestre 2011).

C’est 1,21 dollar par utilisateur sur le trimestre.

La publicité a généré 872 millions de dollars sur les trois mois de cette année, et les commissions sur les paiements effectués à l’intérieur des applications hébergées par la plate-forme ont atteint les 186 millions de dollars.

Ces paiements proviennent d’ailleurs encore principalement de Zynga, l’éditeur de jeux de la famille FarmVille, qui représente à lui seul 15% des revenus de Facebook.

Le résultat trimestriel net de Facebook atteint 205 millions de dollars, le plus bas depuis fin 2010, à cause notamment  d’une explosion des coûts marketing et de recherche et développement.

Le formulaire S-1 révèle également la vraie somme déboursée pour Instagram : 300 millions de dollars en cash, et 23 millions d’actions Facebook, valorisées à 30,89 dollars l’unité.

Mais si le cours de ces actions dépasse les 44 dollars, comme elles l’ont déjà fait sur les marchés privés, la somme finalement payée pour l’application de partage de photos serait supérieure à 1,3 milliard de dollars.

Enfin, le rachat de 650 brevets à Microsoft pour 550 millions de dollars a été ajouté. Le document précise que de nouvelles acquisitions de propriétés intellectuelles de ce type sont probables, ce qui signifiera d’importantes dépenses en cash.

Le prix à payer pour se défendre contre Yahoo, et autres entreprises l’accusant de violation de brevets.

Les chiffres de Facebook

 



Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur