Facebook dépasse son rival MySpace au Royaume-Uni

Mobilité

Avec une audience en croissance de 541% depuis décembre 2006, Facebook vient
d’arracher la première place à MySpace.

Pour la première fois de son histoire au Royaume-Uni, Facebook a dépassé MySpace en termes de nombre de visiteurs uniques.
Les chiffres de Nielsen/NetRatings suggèrent que Facebook aurait reçu 6,5 millions de visiteurs uniques au mois d’août, contre 6,4 millions pour MySpace. Les deux sites sont désormais régulièrement visités par un internaute britannique sur cinq.

Facebook a vu son niveau d’audience grimper de 541 % depuis décembre 2006, contre une progression de seulement 20 % pour MySpace. Près de la moitié de la communauté des internautes britannique en ligne, qui compte 15,3 millions de personnes, a visité au mois d’août au moins l’un des 10 réseaux sociaux les plus populaires, ce qui démontre clairement l’ampleur du phénomène.

“Il y a trois mois, j’ai prédit que Facebook rattraperait MySpace en septembre, mais sa croissance continue lui a permis de réaliser cet exploit dès le mois d’août”, commente Alex Burmaster, analyste spécialiste de l’Internet en Europe chez Nielsen//NetRatings.

“Ce résultat est d’autant plus remarquable que, à la fin de l’année 2006, Facebook représentait seulement 1/5e de la taille de MySpace. […] Mais même dans le monde inconstant du réseau social, MySpace a réussi à conserver plus de six millions de visiteurs tout au long de ces six derniers mois ; il sera intéressant d’observer si Facebook est capable d’atteindre un tel niveau de rétention de son audience.”

Nielsen//NetRatings a également identifié un nouveau concurrent sérieux chez PerfSpot.com, pour qui le cabinet ne possède aucun chiffre d’audience avant avril dernier mais le cabinet a observé une croissance de 756 % en seulement quatre mois.

Ce résultat fait de PerfScot.com le site communautaire qui a connu la plus forte croissance en 2007, au-delà même de Facebook qui a enregistré une croissance de 541 % en huit mois (de décembre 2006 à août 2007).

“Les plus grands acteurs du réseau social peuvent toujours être là où on ne les attend pas, et cela PerfSpot l’illustre parfaitement”, commente Alex Burmaster. “Il ne faisait pas même partie du panel d’observation avant avril dernier, mais le site a vu le nombre de ses visiteurs grimper en quatre mois à un rythme supérieur à celui de Facebook au cours des huit derniers mois.”

Certains analystes pensent que l’avenir du réseau social s’articulera autour de certains groupes d’intérêt spécifiques, par opposition aux géants généralistes qui dominent le paysage actuel.

“Le fait qu’un certain nombre de réseaux à forte croissance couvre des domaines d’intérêt spécifiques, tels que l’entreprise (LinkedIn), les voyages (Wayn) ou la musique (Imeem), vient encore accréditer cette thèse”, ajoute l’analyste.

Selon lui, il est important de se détacher des ‘Trois Géants’ pour identifier les réseaux sociaux les plus prometteurs. Un visiteur de Second Life passe en moyenne cinq heures et demie par mois dans le monde virtuel, soit deux fois plus qu’un visiteur moyen de Facebook et près de quatre fois plus qu’un visiteur de MySpace.

Traduction de l’article Facebook overtakes MySpace in the UK de Vnunet.com en date du 26 septembre 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur